A peine entrée en fonction de sénatrice FN depuis le 1er octobre 2017, (en remplacement de David Rachline forcé de laisser son siège au Sénat pour conserver sa mairie en raison de la nouvelle loi sur le décumul des mandats) Claudine Kauffmann se retrouve déjà suspendue par son parti !

Le motif ? Un ancien message laissé sur les réseaux sociaux.

Claudine Kauffmann avait publié sur sa page Facebook, le 25 mai 2017, deux photos accompagnées du commentaire : “Si la photo de gauche (celle des migrants) ne s’appelle pas l’occupation, dites-moi comment cela s’appelle!”.

“Vous savez, je suis une Française qui aime son pays, et je suis désolée de voir ce qui s’y passe. J’ai beaucoup d’amis étrangers. Je n’ai rien contre les migrants, mais quand j’ai vu cette photo c’est l’image que j’ai eue en tête à ce moment-là!”, dit-t-elle à Var-Matin, mercredi.

Et la direction nationale du FN ajoute un second motif de suspension : Claudine Kauffmann aurait rendu visite à la permanence de la conseillère municipale et conseillère départementale Virginie Sanchez, ex FN.

La suspension prend effet à compter de ce jour, en attendant que Claudine Kauffmann puisse s’expliquer auprès de la direction du FN dans les jours à venir.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :