Quoi qu’en disent le ministère de l’Intérieur et les médias aux ordres du système, il y avait samedi à Vannes plus du double de manifestants que le samedi précédent. Pour un début du mois d’août, c’est une mobilisation inespérée, qui traduit le mécontentement général à l’égard de la dictature sanitaire mise en place par Emmanuel Macron.

Dans une ambiance familiale, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au passe sanitaire ainsi qu’à la vaccination obligatoire.

A Vannes comme dans beaucoup d’autres villes, les drapeaux et pancartes de Civitas ne sont pas passés inaperçus.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :