Abou Aala al-AafariLe numéro 2 de Daesh (Etat Islamique) et successeur d’Al-Bagdadi le calife autoproclamé en Irak a été tué, lors d’un raid aérien, a annoncé la chaîne Al-Mayadeen relayée par Iran French Radio. Lors d’un raid aérien, Abou Aala al-Aafari, numéro 2 de Daesh, a été tué, dans la ville de Talaafar, dans l’Ouest de Mossoul. Les Américains ont annoncé que ce terroriste de haut vol avait été ciblé mais ne se prononce pas sur son décès.

Environ, 3 semaines, auparavant, et simultanément à la diffusion d’informations contradictoires sur la mort d’Abou Bakr al-Bagdadi, le quotidien « Newsweek », citant Hachémi al-Hachémi, conseiller du gouvernement irakien, avait écrit qu’Abou Aala al-Aafari avait été désigné, en tant que successeur  d’Abou Bakr al-Bagdadi. Hachémi avait, également, déclaré qu’après la mort présumée d’Al-Bagdadi, Abou Aala al-Aafari avait pris la tête de ce groupe.

De fait Al-Bagdadi semble avoir quitté Mossoul depuis longtemps devant l’avance des forces irakiennes aidées par la coalition des pays occidentaux. Il était probablement blessé. Il serait – si toutefois il est encore vivant-  à Raqqa. Il n’a plus fait de déclarations publiques depuis des mois. En revanche sa passation de pouvoir à Aala- al Aafari est confirmée.

Le corps qui est désigné sur cette photo est-il celui du numéro 2 de Daesh ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :