« Emmanuel Macron a couvert les violences d’ Alexandre Benalla. Pourquoi l’Élysée n’a-t-il pas respecté l’article 40 du code de procédure pénale en signalant ces violences à la justice ? Pourquoi avoir menti sur l’autorisation ? Que faisait-il à la manifestation ? »

sont quelques unes des questions que pose Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, à Emmanuel Macron et au gouvernement.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :