Alors que sont prévus aujourd’hui samedi 18 février, dans les grandes villes de France, différents rassemblements sous haute surveillance suite à la sombre affaire Théo, montée en épingle par les associations anti-racistes tels le CRAN, la Ligue des droits de l’Homme et SOS Racisme, dans un communiqué public Marine Le Pen demande l’interdiction des manifestations contre la police :

“Je demande aux autorités compétentes d’interdire ces manifestations à haut  risque” écrit-elle.  “Alors que notre pays est toujours en état d’urgence, alors que ces  manifestations ont systématiquement sombré dans la violence, la haine et les  dégradations ces derniers jours, il est incompréhensible que le gouvernement  n’ait pas pris les mesures qui s’imposent pour interdire ces rassemblements et  garantir l’ordre républicain”, dénonce-t-elle. “Il faut mettre hors d’état de nuire les milices d’extrême gauche ultraviolentes vis-à-vis desquelles le pouvoir fait preuve d’une grande  complaisance. Ce serait aussi l’occasion d’éviter que ne soient une nouvelle  fois entonnés d’immondes slogans insultants pour l’ensemble de nos forces de  l’ordre et insultants pour la France.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :