stop-abortion-jf-MPI

Progressivement un certain nombre d’Etats américains prennent des mesures diverses pour empêcher les avortements. Ce qui est fort difficile dans la mesure où la loi fédérale s’impose, notamment par la fameuse décision de Roe versus Wade de la Cour suprême. Il leur faut donc prendre des moyens détournés consistant essentiellement à les limiter.  

En tête de ce combat pro-vie il y a le Texas et le Dakota. Leur technique a été de rendre la vie impossible aux avortoirs qui ont quasiment tous disparu. Ce peut être par exemple en renforçant les normes de sécurité de ces établissements. L’Alabama se joint à eux dans la défense de la vie humaine.

Quatre projets de lois viennent d’être adoptés dans cet Etat.

– Echographie obligatoire avant tout avortement. S’il y une activité cardiaque décelable à l’échographie, l’avortement est refusé. Ceci correspond à un peu plus d’un mois de grossesse. L’embryon mesure six millimètres. Le président du Parlement, Mike Hubbard a déclaré à ce sujet : « Les Républicains de  la Chambre d’Alabama croient que la vie commence dès la conception et que le rythme cardiaque est la preuve d’une vie viable qui mérite d’être défendue ».

– En cas d’anomalie fœtale mortelle, les femmes doivent obligatoirement rencontrer une assistante maternelle pour lui expliquer qu’il y a des soins palliatifs et de périnatalité pour ces enfants pour qu’ils meurent sans souffrir comme dans l‘acte barbare d’avortement.

– Une période de réflexion de deux jours est obligatoire pour toute personne qui veut se faire avorter.

– Toute personne qui donne le consentement parental est obligée de fournir un acte de naissance. En effet souvent les mineures se font accompagner d’une amie tout aussi jeune qu’elles.

Mike Hubbard a déclaré qu’il était fier d’être à la tête de la chambre dans ce moment qu’il a qualifié d’« historique ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :