A la tribune des Journées de Synthèse Nationale, Alain Escada, président de Civitas, a sévèrement blâmé la droite molle, bourgeoise, libérale, lâche et incohérente.

Alain Escada a ensuite lancé un vibrant appel à tout ceux qui composent le camp national, ligues, dissidents, nationalistes, identitaires, patriotes, à tous les Français de bon sens. Une opportunité d’emporter des morceaux de pouvoir s’offre au camp national à travers les élections municipales de mars 2020, a-t-il martelé, expliquant rapidement les circonstances particulières qui font que c’est maintenant qu’il faut se saisir de ce chemin qui nous est offert.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Legio Patria Nostra says:

    Excellent moment quand Escada parle de la Convention de la Droite et la traite de réunion de la section française du Likoud…

  2. valdusud says:

    Génial !

  3. Jeandelafabrique says:

    La France confeti
    Il y a la France éternelle, puis il a la France bleu et la France bleu blanc rouge, il y a la France immigrés et celle des racines, la France des juifs et celle des musulmans, celle des arabes et celle des asiatiques. C’est la France des partitions la France des confetis où toute unité nationale a disparu laissant le champ libre au tout pour soi
    Le confeti est la phase finale de la transformation de l’arbre en papier puis en divers utilisations si menues soient-elles.
    La France fut un arbre majestueux planté à Reims il y a un millénaire et demi. Il grandit parmi vent et pluie fut entretenu devint beau puis un jour on pretexta :son âge il fallait du jeunisme, son ombre il fallait que les autres aussi aient accès à la lumière, sa couleur insupportable il y a toutes les couleurs dans l’arc- en- ciel donc on trouverait un arbre multicolore et enfin pourquoi un chêne ? et pas un olivier. Pourtant combien de serments gravés dans son écorce,!
    Alors il fut coupé déraciné emporté, une machine infernale le transforma en papier.
    Aujourd’hui ses confetis sont jetés, piétinés sur les places publiques lors de mariages multicuturels au sortir des mosquées ou dans les soirées bling bling
    Ce chêne exemplaire de grâce et de beauté témoin de premiers baisers et de lamentations est jeté dans le caniveau.
    Ainsi va notre pays jeté en confetis au monde financier, au monde multi ethnique, multi confessionnelle.sans foi ni loi
    C’est un un roseau qui fut choisi en remplacement, incliné tantôt à droite tantôt à gauche suivant le vent car pour être un chêne et résister au vent il faut des racines…… celles de la France disparaissent, elles avaient un nom c’est les racines de la foi.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !