Suite à l’implication de nombreux Nord-Africains dans les agressions sexuelles massives du 31 décembre 2015, les médias allemands sont bien forcés d’aborder les différentes facettes de ce sujet.

L’hebdomadaire «Die Zeit» a consacré un long article à l’impressionnante augmentation d’arrivée de demandeurs d’asile originaires d’Afrique du Nord. Or, ceux-ci n’ont aucune chance d’entrer dans les conditions permettant d’être reconnu « réfugié » en Europe.

L’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) a enregistré en septembre 2015 des demandes d’asile de 685 Marocains. En décembre 2015, ils étaient 2.896 Marocains à venir demander l’asile en Allemagne. Quatre fois plus d’arrivées !

Même constat pour les demandes d’asile d’Algériens, passées de 1.251 à 2.296 sur la même période.

Le Ministère fédéral de l’Intérieur a déclaré qu’il y a actuellement 8.000 Nord-Africains qui ont reçu l’ordre de quitter le territoire allemand. Et alors ? Sans expulsion organisée, ces individus passeront simplement du statut de demandeurs d’asile à celui d’immigrés clandestins…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :