regiobahn-allemagne

La compagnie ferroviaire allemande Regiobahn a décidé de réserver une partie des wagons de ses trains circulant entre les villes de Leipzig et de Chemnitz aux femmes afin d’assurer leur sécurité, rapporte le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Les voitures, dans lesquelles ne pourront accéder que des femmes seules ou avec leurs enfants, seront proches du conducteur de train et permettront que ces passagers se sentent plus en sécurité. Un porte-parole de la compagnie de chemin de fer a déclaré qu’ils avaient choisi «délibérément».la proximité avec un représentant du service ferroviaire.

La compagnie a précisé que cette mesure n’est pas une réponse « directe » aux incidents de Cologne – ville allemande où de nombreux réfugiés ont harcelé sexuellement des centaines de femmes lors des célébrations de nouvel an -, mais une tentative d’augmentation de la sécurité en général. Des sources chez Regiobahn ont fait valoir que la société avait reçu des demandes pour établir cette séparation avant les agressions sexuelles du Nouvel An, précise Reuters.

Plus de 600 femmes de diverses villes d’Allemagne avaient déposé plainte suite aux événements de Cologne et les enquêtes policières se sont axées sur les immigrés illégaux en provenance d’Afrique du Nord et autres demandeurs d’asile.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :