La secte maçonnique, loin de défendre une véritable libre pensée, pourrait bien apporter une nouvelle démonstration de son intolérance.

On se souviendra qu’avant le premier tour de l’élection présidentielle les différentes obédiences maçonniques avaient appelé à faire barrage à Marine Le Pen. Entre les deux tours, les mêmes obédiences maçonniques avaient appelé à se mobiliser derrière Emmanuel Macron.

Or, selon lepoint.fr, une loge du Grand Orient de France (GODF) serait maintenant sur le point de déposer une plainte en justice maçonnique contre le frère trois points Jean-Luc Mélenchon, membre du GODF, pour « sanctionner la position ambigüe du leader de La France insoumise, jugée incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :