Peu de lecteurs d’Eric Zemmour savent que celui-ci a tenu une conférence à l’invitation d’une organisation maçonnique. Cela se passait à Pérols le 29 octobre 2018, à l’invitation du Cercle Mozart, liée au Grand Orient de France. Voilà pour les naïfs qui pensent encore qu’Eric Zemmour aime la France catholique.

Mais la conférence a eu des suites. Le 12 mars 2019, la Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique (CSJM) du GODF a prononcé l’exclusion des frères trois-points Michel Fromont et Jean-Marc Maillot, les deux dirigeants du Cercle Mozart.

La Chambre Suprême de Justice estime que Zemmour «a réitéré les propos intolérants ou racistes dont il a l’habitude» et ces «propos contraires aux valeurs du GODF n’ont appelé aucune condamnation de la part des frères Fromont et Maillot».

«La conférence qu’ils ont organisée (…) a pu laisser penser que la franc-maçonnerie et le GODF en particulier considèrent qu’il est normal que les thèses discriminatoires et racistes puissent s’exprimer librement et publiquement.»

«Il est établi que les frères Michel Fromont et Jean-Marc Maillot ont manifesté une sympathie ou à tout le moins une complaisance envers des propos qui incitent à la discrimination raciale et contreviennent aux dispositions de la constitution et du réglement général du GODF en ne respectant pas les principes de tolérance mutuelle, de respect envers les autres et de soi-même.»

Le franc-maçon Micgel FROMONT avait pourtant reçu un soutien inattendu : celui de Lhoussaine Tahri, président de la Grande Mosquée de Montpellier, ancien président du Conseil régional du Culte musulman de Languedoc-Roussillon.

De quoi mieux mesurer les collusions existant entre la franc-maçonnerie et diverses mosquées. Ce qui n’empêche pas les mêmes d’entretenir également des relations avec Eric Zemmour.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :