kahrkovUn des leaders du mouvement contestataire de la Place Maïdan et aujourd’hui candidat à la présidentielle Vitali Klitchko, a été obligé d’annuler dimanche un meeting à Donetsk après le rassemblement de 10.000 pro-russes. Ils ont hissé le drapeau russe sur le siège local des services de sécurité. On pouvait entendre :“Russie” ou “Donetsk, ville russe” ou bien encore “Poutine président”.

Aujourd’hui il participait à un rassemblement du mouvement contestataire EuroMaïdan à Kharkov. Une centaine de manifestants pro-russes se sont mis à balancer des oeufs sur le leader qui a été protégé par les parapluies de ses gardes-du-corps. Ils criaient :“Russie” et “le fascisme ne passera pas”. Au moment de son départ, deux pétards puissants ont été lancés dans sa direction à proximité. Notons que la ville de Kharkov, qui se situe à l’Est du pays, s’est toujours battue pour l’utilisation de la langue russe ce qu’elle a obtenu en juillet 2007.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

Les commentaires sont fermés