Emmanuel Macron, président de la République française, et Giuseppe Conte, chef de gouvernement de l’Italie, vont finalement se rencontrer demain vendredi 15 juin, malgré les tensions entre les deux pays au sujet de l’affaire de l’Aquarius.

Hier Conte avait prévenu la France que sans excuses de la part du gouvernement français il ne maintiendrait pas ce rendez-vous. Cette nuit un coup de fil, cordial selon l’Élysée, a dégelé la situation. Emmanuel Macron a appelé son collègue italien pour s’excuser :

« Nous n’avons jamais voulu offenser l’Italie. »

« Le président français a souligné ne pas avoir prononcé de mots destinés à offenser l’Italie et le peuple italien » déclare le cabinet du chef de gouvernement italien.

Macron et Conte se verront donc à Paris pour affronter « les nombres dossiers de commun intérêt » dont le plus important est, sans aucun doute possible, celui de l’immigration.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :