Mots clefs de la page : "aquarius"

La France ferme ses ports à l’Aquarius. Mais Macron n’avait-il pas dit qu’une telle politique est « vomitive » ?

La France ferme ses ports à l’Aquarius. Mais Macron n’avait-il pas dit qu’une telle politique est « vomitive » ?

Quand en juin dernier l’Italie, sous l’action de son nouveau ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, avait décidé de fermer ses ports au bateau humanitariste l’Aquarius, Macron et les ténors d’En Marche avaient crié au scandale allant jusqu’à qualifier la politique[Lire plus…]

Migrants : personne ne veut ceux de l’Aquarius

Migrants : personne ne veut ceux de l’Aquarius

La saga estivale de l’Aquarius se poursuit. L’Italie a fermé ses ports aux 141 clandestins embarqués sur le bateau de l’ONG. L’Espagne, la France et Malte suivent cet exemple. La Grande-Bretagne lui retire son drapeau. Et l’Aquarius vogue en Méditerranée[Lire plus…]

Débarquement des migrants de l’Aquarius : l’Espagne dit « non »

Débarquement des migrants de l’Aquarius : l’Espagne dit « non »

Si l’Aquarius avec à son bord 141 « migrants » fait à nouveau cap vers la bien-pensante Espagne qui lui avait ouvert ses ports il y a deux mois, l’Espagne elle a changé de cap dans sa politique d’accueil des migrants. Après[Lire plus…]

L’Espagne serre la vis aux migrants

L’Espagne serre la vis aux migrants

Après le débarquement hyper-médiatisé des « migrants » de l’Aquarius refusés par l’Italie, l’Espagne se repend et serre la vis aux clandestins. Il y a deux mois, l’Aquarius de l’Ong SOS Méditerranée accostait à Valence en Espagne et débarquait 600 « migrants » accueillis[Lire plus…]

De passage en Italie, Marion Maréchal tance Merkel et Macron

De passage en Italie, Marion Maréchal tance Merkel et Macron

Le virus de la politique ne la quitte pas : la petite-fille de Jean-marie Le Pen qui avait déclaré arrêter la politique s’est retrouvée hier jeudi 12 juillet en Ligurie, en Italie, à une conférence culturelle aux côtés du président Forza[Lire plus…]

par 13 juillet 2018 7 commentaires Politique
Tous les ports fermés au bateau de Lifeline et à ses 230 migrants

Tous les ports fermés au bateau de Lifeline et à ses 230 migrants

L’ONG allemande Lifeline s’est vue refuser l’entrée en Allemagne et aux Pays-bas. En Italie, elle ne peut aller puisque Matteo Salvini a fermé tous les ports. Malte nie l’accueil également. Il reste Madrid ou Paris. Le bateau de l’ONG a[Lire plus…]

La publicité Benetton avec les migrants de l’Aquarius

La publicité Benetton avec les migrants de l’Aquarius

La firme Benetton depuis des décennies nous avait habitué aux campagnes publicitaires engagées à gauche toute… La dernière affiche publicitaire provocatrice fait polémique : elle photographie des migrants de SOS Méditerranée, l’ONG de l’Aquarius. D’un côté il y a donc ceux[Lire plus…]

Immigration : Giuseppe Conte chez Macron avec deux propositions

Immigration : Giuseppe Conte chez Macron avec deux propositions

Sur fond de crise diplomatique liée à l’affaire de l’Aquarius, le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a rencontré, aujourd’hui, le président de la République française Emmanuel Macron à l’Élysée. Il est arrivé avec deux propositions pour réguler l’immigration clandestine :[Lire plus…]

Aquarius, le pape s’en mêle : « ne laissez pas à la merci des vagues ceux qui fuient la faim »

Aquarius, le pape s’en mêle : « ne laissez pas à la merci des vagues ceux qui fuient la faim »

L’affaire de l’Aquarius aura apitoyé toutes les belles consciences morales européennes, ambitieuses de construire un monde utopique où un « vivre-ensemble » idyllique gouvernerait les âmes et les corps. Tandis que le bateau de l’ONG humanitariste SOS Méditerranée fait route vers Valence[Lire plus…]

Aquarius : rencontre tendue entre Macron et Conte

Aquarius : rencontre tendue entre Macron et Conte

Emmanuel Macron, président de la République française, et Giuseppe Conte, chef de gouvernement de l’Italie, vont finalement se rencontrer demain vendredi 15 juin, malgré les tensions entre les deux pays au sujet de l’affaire de l’Aquarius. Hier Conte avait prévenu[Lire plus…]