Argentine – La marche annuelle des mouvements féministes est à chaque fois synonyme de violences antichrétiennes.

En soirée, la cathédrale a été à nouveau assiégée par des hordes de furies haineuses. Au-delà des graffitis et des saccages antichrétiens constatés à différents endroits de la ville, c’est la cathédrale qui polarise chaque année les groupes féministes liés à l’extrême gauche et aux lobbies LGBT. Cette année encore, ces furies ont lancé des cocktails molotov contre la cathédrale.

Ces viragos féministes, souvent à moitié dénudées, ont pu agir durant des heures en toute impunité, avant d’être écartées par les forces de police.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :