Attaque islamiste de Metz : les policiers ont vite réagi en neutralisant l’islamiste radicalisé Jamal E. (28 ans) qui menaçait des passants avec un couteau en criant « Allah Akbar ». Des passants ont cependant accusé la police d’avoir commis une bavure. Et ont traité les membres des forces de l’ordre « d’assassins ».

Après l’intervention de la police, le quartier de Metz-Borny a sombré dans la violence : cocktails molotov et voitures brûlées, émeutes urbaines dans ce quartier populaire de l’agglomération. Le « vivre-ensemble » dans toute sa réalité…

 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :