La dénommée Kimorah Parker, mise en examen dans le Connecticut, aux Etats-Unis, pour avoir incendié un temple luthérien, une synagogue, et être entrée par effraction dans une église catholique en vue de l’incendier, à New Britain, n’était pas seulement « dépressive » comme il a été affirmé dans la presse locale peu après son arrestation.

Un de ses proches s’est en effet longuement confié dans un autre titre local au sujet de ses motivations. La mise en cause pratiquait la sorcellerie et la magie noire : « Elle était dans une spirale infernale où elle pratiquait de la magie noire et des sacrifices rituels. Elle se prenait pour Ezriel, le nouveau Dieu à qui il fallait rendre un culte ».

Combien d’incendies et d’attaques de lieux de culte en France, expliqués par la « dépression » ou « l’oisiveté » de leurs auteurs, ont en réalité des motivations bien plus sombres passées sous silence ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :