lahore-protest-church-bombing

Pakistan – Il ne s’agit encore que d’un bilan provisoire, mais l’attentat antichrétien commis à Lahore a fait au moins 72 morts et plus de 300 blessés ce dimanche 27 mars.

L’attaque-suicide revendiquée par le groupe taliban Jamaat-ul-Ahrar a frappé un parc populaire de Lahore fréquenté par la minorité chrétienne du pays.

« Lorsque l’explosion s’est produite, les flammes sont montées si haut qu’elles ont dépassé les arbres et j’ai vu des corps voler dans les airs. », raconte un témoin.

Le kamikaze s’est fait exploser dans le parc pour enfants Gulshan-e-Iqbal, bondé en ce dimanche de Pâques. Les victimes sont surtout des femmes et des enfants.

La revendication de Jamaat-ul-Ahrar précise bien que c’est la minorité chrétienne qui était visée.

« Nous envoyons un message au Premier ministre pour lui dire que nous sommes entrés dans Lahore. Nos kamikazes vont continuer ces attaques. », est-il écrit dans le communiqué de cette faction islamiste.

Selon le quotidien pakistanais The News, une quinzaine de personnes ont été arrêtées à la suite de cet attentat, dont trois frères du kamikaze, dont la tête avait été retrouvée sur les lieux de l’explosion et qui a été identifié.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :