bayrou-sarkozy

Le journal Le Parisien a affirmé hier que Nicolas Sarkozy aurait tenu les propos suivants: «Bayrou, c’est comme le sida: quiconque le touche meurt».

Immédiatement, c’était le tollé dans le microcosme LGBT et les associations de lutte contre le sida.

Devant l’indignation suscitée, Nicolas Sarkozy a d’abord réagi par un démenti puis en annonçant des poursuites judiciaires à l’encontre du Parisien et la journaliste qui a écrit l’article litigieux.

Quant à François Bayrou, il a déclaré au Point : « Le responsable de la victoire de la gauche en 2012, il porte un nom : c’est Nicolas Sarkozy« .

————————————————

Affiche JA 2-2015

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :