bayrou-sarkozy

Le journal Le Parisien a affirmé hier que Nicolas Sarkozy aurait tenu les propos suivants: «Bayrou, c’est comme le sida: quiconque le touche meurt».

Immédiatement, c’était le tollé dans le microcosme LGBT et les associations de lutte contre le sida.

Devant l’indignation suscitée, Nicolas Sarkozy a d’abord réagi par un démenti puis en annonçant des poursuites judiciaires à l’encontre du Parisien et la journaliste qui a écrit l’article litigieux.

Quant à François Bayrou, il a déclaré au Point : “Le responsable de la victoire de la gauche en 2012, il porte un nom : c’est Nicolas Sarkozy“.

————————————————

Affiche JA 2-2015

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Substance2004 says:

    Bien fait !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !