Le 2 juin, la Ligue du Nord devait se réunir à Bologne autour de son leader Matteo Salvini. Au nom de la “démocratie”, des contre-manifestants de la gauche et de l’extrême gauche ont tenté d’empêcher le rassemblement de la Ligue. La police était présente en nombre pour s’interposer. Les “démocrates” ont alors lancé divers projectiles vers le public de la Ligue et vers la police.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés