Belgique – Dimanche, à Bruxelles, une “marche blanche” était organisée pour réclamer justice pour Sabrina et Ouasine. Sabrina et Ouasine ? Deux jeunes morts à l’issue d’une course poursuite, lorsque, sur une moto, ils ont voulu échapper à la police. En plein centre de Bruxelles, à un endroit très fréquenté, Ouasine (24 ans et d’origine marocaine) faisait du rodéo à moto avec Sabrina (21 ans) à l’arrière. Leur comportement était très dangereux tant pour les piétons que pour les automobilistes. Lorsque la police a voulu les contrôler, Ouasine et sa passagère ont voulu s’échapper. Après une course poursuite, le couple à moto a heurté mortellement une voiture de police installée en barrage au milieu de la route.

Or, au lieu de se désoler du comportement délinquant de Ouasine et Sabrina qui les a conduit à la mort, leur entourage accuse la police d’avoir fait son travail ! Ben tiens, il fallait fermer les yeux, et tant pis si Ouasine avait fauché un piéton ou provoqué un grave accident avec des automobilistes innocents. Faut que jeunesse se passe… Dans une société qui inverse toutes les valeurs, c’est la voyoucratie qui est à l’honneur. En témoigne cette “marche blanche” qui prétend réclamer justice parce que, pour ses marcheurs issus de l’immigration, les héros sont les délinquants. Et les médias du système font leur jeu.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :