Une nouvelle vidéo de Project Veritas montre un groupe «antifasciste» américain, dont l’objectif principal est de renverser l’administration Trump, admettre avoir reçu des fonds du milliardaire mondialiste George Soros .

Tee Stern, chef de la section d’Atlanta de Refuse Fascism, a déclaré à un journaliste infiltré que son organisation avait reçu des fonds de Soros lorsqu’elle se concentrait sur l’organisation d’événements pour soutenir les avorteurs.

«Nous avons demandé une subvention à Soros à un moment donné, il y a longtemps, lorsque je faisais plus d’actions en faveur de l’avortement et contre les pro-vie», a déclaré Stern.

“Nous avons effectivement obtenu une subvention de leur part [Soros] – nous avons commencé une chose appelée une Journée nationale de reconnaissance pour les fournisseurs d’avortement.”

Dans la même interview enregistrée, Stern a parlé de l’objectif du groupe de renverser l’administration Trump par des manifestations de rue.

“La vision ultime est d’agir pour que les gens rompent avec leur confort et descendent dans les rues jour après jour, nuit après nuit en centaines de milliers, en millions”, a déclaré Stern.

“Le principal à ce sujet, c’est que nous voyons que cela ne se produira pas par des” canaux normaux “parce que nous vivons à une époque anormale, et la façon dont nous le voyons est qu’il va y avoir un besoin pour des milliers de personnes et puis des millions, pour descendre dans la rue, et exiger que le régime Trump-Pence disparaisse. »

Expliquant le rôle crucial que le financement de Soros joue pour l’organisation, Stern a expliqué: «Nous avons besoin de millions de dollars pour atteindre des millions de personnes. »

La vidéo du Projet Veritas comprend également des images d’une réunion d’infiltration d’un journaliste avec l’organisateur national de Refuse Fascism, Andy Zee, parlant de son objectif de transformer les grandes villes américaines en centres de «manifestations» qui «[dominent] l’actualité nationale» et agissent comme une «force très perturbatrice».

Le projet Veritas a comparé Refuse Fascism au groupe militant d’extrême gauche Antifa, que Trump a annoncé qu’il ferait classé comme organisation terroriste. Le groupe aurait joué un rôle clé dans la vague d’émeutes violentes qui a suivi la mort de George Floyd. Refuse Fascism insiste sur le fait qu’ils sont un groupe distinct d’Antifa, mais les deux groupes ont coopéré à des manifestations de protestation dans le passé .

La semaine dernière, Project Veritas a publié des images d’infiltration des écoles de combat d’Antifa où les instructeurs ont encouragé les élèves à «pratiquer des choses comme une entaille oculaire» et à penser aux situations de conflit en termes de «destruction de votre ennemi».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. “Qu’il ferait classer”, les gars.

    Sinon, on s’en doutait depuis longtemps. Depuis Jakob Schiff et Parvus Helphand, en fait.

  2. basta says:

    VADE RETRO SATANAS !

  3. Susciter et financer un mouvement d’insurrection est en effet illégal, ce dans tous les pays et sous tous les systèmes, mon Sheldon.

    Toi qui prétends être tellement attaché à la “loi”, cela devrait – en principe, si tu en avais les capacités – te faire réfléchir.

  4. Forceetjustice says:

    Qui est derrière Soros, ils sont les maîtres des Etats-Unis, leur gouvernement s’y trouvait…après 1948 ils ont déménagé mais ils restent les proprios et tiennent dans leur main la City ! Soros c’est un prête nom, après Soros un autre de la même “race” qui n’existe pas prendra la suite ! C’est l’hydre de Lerne, il faudra décapiter la tête intelligente après avoir couper les autres têtes en les empêchant de repousser comme le fit Héraclès !

  5. marco says:

    la milice satanique contre l oeuvre salvatrice de Trump ,,l alliance ,,on remarquera les recadrés de Q mettant la cravate rouge ,,moins souvent qu avant la bleue ,,,,http://avisdetempete.e-monsite.com/pages/latempete-thestorm/purge-mondiale-de-la-corruption.html

  6. Mais Trump va justement classer les antifas comme “terroristes”, coco.

    Et Soros est de plus en plus poursuivi en Hongrie, en Russie…

    Tu peux ensuite te demander pourquoi Adolf Hitler n’a pas poursuivi Henry Ford ou pourquoi Joseph Staline n’a pas poursuivi Parvus Helphand…

    Tu vois, mon Sheldon, ton argument est toujours aussi…mauvais.

  7. Tchetnik says:

    Mais on peut poursuivre en interdisant déjà ses activités comme en Hongrie et en Russie, fiston. Tu vois, Sheldon, ne Droit est complexe et n’est pas juriste qui veut…Tu sais que se targuer d’un titre auquel tu n’as pas droit est prévu par le code, fiston? Non?

  8. Tchetnik says:

    Il faudrait plutôt lui couper les claouis, cela serait plus simple et radical.

  9. Daniel DAFLON says:

    Ces groupuscules soi disant de “gôche” financés et alliés d’un milliardaire qui leur sert la soupe et les manipule à sa convenance. Cela laisse songeur, n’est ce pas?

  10. apjbdm says:

    @ Sheldon-Cooper de cheveux en quatre

    Quand on parle de nullité intellectuelle, je pense immédiatement à vous (qui ne saviez pas que votre Maître Protagoras était un sophiste)

    En parlant de nullité, n’est-ce pas vous le préposé à l’humiliation ? Celui sur lequel on se défoule ? Parce qu’il prête le flanc, en larguant des âneries monumentale ? Hein ?

    La dernière ânerie en date étant que Dieu à des genoux…. Pas mal !!

    Moi je sais en tout cas que vous n’avez pas de cervelle. Quand à a voir de l’honneur… Alors là, faudrait pas trop en demander.

    Salutation à votre famille nombreuse fictive.

  11. Tu te répètes, mon Sheldon.

    La sénescence guette.

    En revanche, je suis heureux de voir que tu commences à croire en Dieu, pour que tu demandes qu’Il s’agenouille devant toi.

    C’est un bon début, persévère.