«Je viens témoigner ici de mon attachement à la communauté juive et de mon amitié. J’ai toujours marqué des positions claires.»

Emmanuel Macron

«Au moment où les valeurs de l’égalité et de la fraternité sont mises en cause par la résurgence du racisme, de la xénophobie, de l’antisémitisme et que les marchands de peurs ont davantage voix au chapitre, je viens défendre les sentiments de fraternité, de tolérance, de fraternité.»

Benoît Hamon

«Je viens tous les ans. C’est une manière de manifester mon respect pour la communauté française juive d’origine et de venir soutenir des hommes et des femmes qui sont en proie à ces actes de violences et de racismes qu’il faut combattre avec la plus grande force.»

François Fillon

«Ceux qui, en France, ont un problème avec les juifs et Israël ont presque toujours un problème avec la démocratie, l’État de droit et les libertés individuelles.»

Francis Kalifat, président du CRIF

«Je ne dis pas que tous les Français musulmans, tous les sympathisants du Front national et tous les sympathisants de l’extrême gauche sont antisémites. Je fais le constat que les antisémites sont surreprésentés dans ces trois groupes. Pour cette raison et parce que leurs programmes sont dangereux pour la France, le Crif appelle à faire barrage à l’extrême droite et à l’extrême-gauche aux prochaines élections.»

Francis Kalifat, président du CRIF

Voilà un petit florilège de citations recueillies par les médias lors du dîner du Crif du 22 février 2017.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :