taubira-MPI

Début décembre, on a appris que Madame Taubira était en train d’étudier la dépénalisation du cannabis. Dans sa tête, poser la question c’est déjà y répondre : tout ce qui peut nuire à la France semble la ravir.

Dans le même temps, vient de paraître une étude diligentée par l’Université Feinberg de Chicago ainsi que par les départements de radiologie, de psychiatrie et de psychologie de l’Université de Washington. Elle a été publiée par la revue américaine Schizophrénia Bulletin du 15 décembre dernier (2013 do : 10.1093/schbul/sbt176.). On la trouve sur MDF.com du 19 décembre (site médical américain). Elle concerne les effets du cannabis sur le cerveau. 

La première constatation était que la consommation de cannabis entraînait des déficiences de la mémoire du travail. Or, depuis longtemps un lien était établi entre la consommation de cannabis et la schizophrénie. Il a donc été déterminé quatre groupes de sujets. Le premier étant formé des non-consommateurs, le second des consommateurs, le troisième de schizophrènes non-consommateurs, le quatrième de schizophrènes consommateurs. Chaque groupe a bénéficié d’une IRM (Image par résonnance magnétique). Ont été réalisées des images de grandes dimensions de trois parties du cerveau (striatum, globus pallidus, thalamus) afin de voir mieux les différences morphologiques. Il en ressort que les consommateurs de cannabis dans tous les cas ont des déformations similaires du cerveau. Celles remarquées chez les schizophrènes consommateurs sont encore plus importantes que chez les non-schizophrènes mais de même type. Il s’agit notamment et entre autres d’un appauvrissement des circuits neuronaux associés à la mémoire du travail.

Il est possible de conclure de cette manière. Le cannabis entraîne des modifications du cerveau similaires à celle que l’on retrouve chez les schizophrènes. Celles-ci sont encore plus importantes mais de même nature chez les schizophrènes consommateurs. Quant aux liens entre cette drogue et cette maladie psychiatrique, il paraît désormais évident. C’était enfoncer une porte ouverte.

Maintenant reste à savoir pourquoi Mme Taubira veut légaliser une drogue qui rend fou ? Il faut croire que le pouvoir rend fou… sauf ceux qui l’étaient auparavant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

24 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :