Belgique – Durant les six premiers mois de cette année, 115 personnes ayant obtenu le statut de “réfugiés” en Belgique ont déjà été identifiées alors qu’elles étaient en train de se rendre dans leur pays d’origine. C’est presque autant qu’en 2017 et plus de deux fois plus qu’en 2016. La presse flamande signale que ces “réfugiés” risquent de perdre leur permis de séjour en Belgique. Cette sanction n’est même pas une certitude.

Pourtant, ces immigrés ont obtenu le statut de “réfugié” et le permis de séjour qui l’accompagne en affirmant être en danger dans leur pays d’origine. Le fait d’y retourner démontre bien qu’ils ont menti et ne sont nullement en danger dans leur pays d’origine. C’est donc tout simplement une escroquerie pour obtenir différents avantages financiers et matériels. Et la sanction devrait être automatique et systématique.

Mais c’est sans compter le laxisme des autorités, en Belgique comme en France.

En Belgique, depuis 2016, 103 personnes ont perdu leur statut de réfugié, mais 67 autres ont été autorisées à le conserver malgré le voyage dans leur pays d’origine. 135 autres dossiers sont toujours en cours d’examen par le Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Ben quoi ‘faut bien aller dire bonjour à la famille… et lui expliquer comment faire pour venir dans cette France si accueillante !

  2. menguy says:

    ils ont un tonton
    qui leur file des ronds
    qu’il collecte a des cons
    c’est notre ami Macron.

  3. balaninu says:

    Où trouvent-ils l’argent ?! des français lambda qui TRAVAILLENT ne peuvent pas partir parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer l’autoroute, l’essence et l’habitation du lieu de résidence de vacances ! que ce soit en Belgique ou en France (nous avons la même politique d’aides diverses et variées) les lépreux restent enchaîner et eux ne peuvent partir !!!!! un scandale de plus mais nous n’en sommes plus à cela prêt n’est-ce-pas ? quand est-ce que les belges, français et autres allemands vont réagir devant ces injustices évidentes ?

    • jeannine wietrich says:

      Macron et le gouvernement s en foutent des français , et comme les migrants le voient , vu tout ce qui se passent en France , ils en profitent royalement , c est une honte que le gouvernement reçoivent des gens qui cambriolent , qui volent , qui violent , profitent de la C A F , sécurité Sociale , et bien , ils ont tout ce qu ils veulent , mais , c est pas pour ça qu ont les virent , a croire que c est prévu pour foute le cirque en France . Avec ce macron psychopathe , on est pas sauvés .S ils partent en vacances , c est que leur pays n est pas si dangereux que ça , donc la France devrait les prévenir que tous ceux qui vont en vacances , en leurs disant qu ils ne reviennent pas , que s ils y vont , c est qu ils ne sont pas en danger comme ils le prétendent !

  4. sissi says:

    et ils se payent leurs vacances grâce à l’argent du peuple français ou belge !! le copain à macron : Mamoudou, soi-disant héros (menteur) a bien fait la même chose !

  5. Fomalo says:

    Mais attendez, là! Cela me rappelle un certain Manu Vals et ses parents réfugiés de “l’Espagne de Franco” (ou de Catalogne soi-disant) , qui allaient faire un tour là-bas chez le grand-père banquier à toutes les vacances scolaires!…