Puisque nous approchons des élections européennes, il est utile de relever ce qui s’y fait. Médias-Presse.Info publiera une série d’articles sur le fonctionnement et le coût de ce parlement européen.

Mais commençons par signaler l’acharnement antichrétien que certains y entretiennent. Véronique De Keyzer est un eurodéputé socialiste élu en Belgique francophone. Elle est également vice-présidente du groupe Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D) au parlement européen.

(photo : Véronique De Keyzer)

Fin février, elle a écrit une lettre à tous ses collègues pour dénoncer un amendement soulignant « les valeurs chrétiennes » de l’Europe. Cet amendement déposé par les eurodéputés Legutko ( Pologne) , Poreba ( Pologne), Van Dalen ( Pays-Bas) intervient dans le cadre d’un rapport présenté par l’eurodéputé Marietta Giannakou du Parti Populaire Européen ( PPE) sur la politique étrangère de l’Union européenne dans un monde de différences religieuses et culturelles, rapport qui a pour but de définir comment la diplomatie européenne doit se comporter avec les pays de tradition non-chrétienne, comme en Asie ou au Maghreb. Quoi d’étonnant, au regard de l’Histoire de l’Europe, que ce rapport aborde la profonde influence du christianisme ?

Mais pour la virago laïciste Véronique De Keyzer, ces racines chrétiennes de l’Europe sont insupportables. Elle écrit donc à ses collègues :

Nous devons tous nous mobiliser et combattre cet amendement obscurantiste qui est un véritable retour en arrière européen et qui s’inscrit dans les dernières actions des droites conservatrices et religieuses contre l’IVG, le mariage pour tous, le choix de fin de vie assistée…

L’Europe ouverte et respectueuse de toutes les croyances et convictions philosophiques ne peut être l’Europe qui mettrait en évidence des racines chrétiennes. L’Europe, c’est autre chose ! C’est l’Europe des Lumières, l’Europe de la liberté de pensée, l’Europe de la séparation églises-Etats.

Véronique De Keyser
Députée européenne socialiste belge
Vice-Présidente du groupe Socialistes et Démocrates

Ce n’est pas la première fois que Véronique De Keyzer gesticule ainsi. Elue au parlement européen depuis 2001, elle a multiplié les interventions de ce genre pour tenter de nier, envers et contre tout, que l’Europe a été bercée de plus de deux mille ans de christianisme.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :