Dans la matinée du 11 août dernier, à Monteux, une gamine de 13 ans était agressé par un homme de 22 ans originaire d’Afrique du Nord, plus exactement de Tunisie. Le procès de ce triste individu eut lieu le 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Carpentras.

Les faits sont accablants et se passent de commentaires : abordée par cet homme qui lui proposa une cigarette, elle refusa. Ce dernier la suivit, la plaqua contre une voiture, tenta de l’embrasser, lui caressa un sein et pointa un doigt entre ses fesses. Les caméras de vidéo-surveillance permettent aux policiers d’avoir le signalement du suspect, un ouvrier agricole. Les policiers firent le lien avec une agression du même type dont une jeune fille de 17 ans a été victime le 30 juin à Monteux.

Hier à l’audience, le prévenu reconnaît seulement « avoir pris un bisou », prétendant que dans son pays on ne voit pas les choses comme ça du tout. Malgré le fait que le substitut François Arlaud, jugea « détestable cet alibi culturel » et ai requit quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience, le tribunal se rangea à « l’argumentaire » de  Maître Léa Marguet, qui avait  insisté au contraire sur la dimension “culturelle” du dossier : «  Il vient d’un village reculé de Tunisie, Il n’a jamais vécu au côté de jeunes files vivant avec nos codes à nous. Je suis convaincue qu’il a compris et qu’il ne recommencera jamais ». On en parlera à la prochaine récidive….

Le tribunal a finalement condamné le prévenu à 30 mois de prison dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve, soit 6 mois ferme, mais sans mandat de dépôt. L’ouvrier agricole est donc sorti libre hier soir, avis aux gamines qui croiseront sa route…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :