Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu jeudi une délibération de la commune de Charvieu-Chavagneux (Isère), ville de 8.250 habitants qui ne voulait accueillir que des réfugiés chrétiens.

Le jugement a été prononcé à la suite d’un recours en référé-suspension déposé par la préfecture de l’Isère.  “La délibération de Charvieu-Chavagneux me paraît s’exposer à une double critique sur le terrain de la discrimination et de la rupture d’égalité. Je vais le faire savoir au maire, ce qui peut lui permettre, éventuellement, de retirer cette délibération“, avait déclaré le préfet de l’Isère Jean-Paul Bonnetain mi-octobre lors d’une rencontre avec la presse.

Dans sa délibération approuvée à l’unanimité par le conseil municipal le 8 septembre dernier, la mairie (divers droite) de Charvieu-Chavagneux affirmait vouloir “pallier la politique étrangère irresponsable de l’État en accueillant une famille de réfugiés, à la condition expresse que ce soit une famille chrétienne“.

La commune justifiait son choix en affirmant “que les chrétiens ne mettent pas en danger la sécurité d’autrui; qu’ils n’attaquent pas les trains armés de Kalachnikov, qu’ils n’abattent pas des journalistes réunis au sein de leur rédaction et qu’ils ne procèdent pas à la décapitation de leur patron comme nous l’avons vu à quelques kilomètres de notre commune“.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :