Loïk Le Floch-Prigent est notamment ex-PDG d’Elf-Aquitaine et de Gaz de France. Aujourd’hui, il accuse le gouvernement. Et l’accusation est grave. Il affirme que le gouvernement a refusé l’aide d’entreprises pour fabriquer d’urgence des respirateurs artificiels.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. quoi d’étonnant ? il apparait assez clairement que cette crise sanitaire provoquée ou pas fait bien l’affaire du gouvernement qui va mettre en place son plan mondialiste à l’aide d’ordonnances

  2. Il est certes regrettable que nous n’ayons pas de véritables industries qui garantissent notre indépendance en équipement stratégiques, mais pour cela il faut d’abord sortir de la logique libérale, et accepter d’acheter certains produit plus cher, mais surtout d’accepter de payer des impôts, ce que pas grand monde accepte de faire.
    Si non pas possible de lancer la fabrication en deux mois de ce matériel sophistiquer : nous avons effectivement les compétences, mais il faut une bonne année minimum pour le faire. Monsieur Loïc Prigent le sait très bien, ils arriveraient après la fin de la pandémie.

  3. Il est en effet regrettable de ne plus avoir de fabricants français en matériel stratégique comme les respirateurs, mais auparavant il faut sortir de la logique libérale, et accepter de payer plus cher certains équipements, ce qui implique d’accepter également de payer plus d’impôts, ce que peut de monde accepte.
    Monsieur Loïc Prigent le sait parfaitement ce type d’équipement sophistiqué, ne peut pas être fabriqué en moins d’une année, les respirateurs seraient arrivé après la pandémie et nous aurions criés au gaspillage.

  4. “ce qui implique d’accepter également de payer plus d’impôts, ce que peu de monde accepte.”
    Ah? Bon? La France est le pays le plus imposé au monde. Tout le monde accepte de payer des impôts s’ils sont utilisés pour le bien commun. Ce n’est pas le cas des gouvernements français depuis des décennies qui dilapident et vivent au dessus de leurs moyens.

  5. brugiere jean says:

    la réponse est déjà donnée. Nous sommes un vrai pays socialiste et payons un maxi d’impôts pour cette raison. et l’on nous propose d’acheter plus cher. mais les gens n’ont plus les moyens . Tout le monde sait cela.. sauf les socialistes qui n’ont qu’un seul critère: que les autres paient.

  6. colette D. says:

    pourquoi payer + d’impôts??????????????????? je ne vois pas le rapport! mettez des droits de douane ou la préférence nationale il y a plein de solution!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.