Il nous faut prendre les armes !

Elles seront mariales, comme à Lépante, à Vienne, à Pontmain

Nous nous étions engagés à renouveler une offensive de prières vers le Ciel. Le temps est venu en ces jours qui nous préparent à l’Anniversaire de l’Enfant Jésus, naissant à Bethléem pour le rachat de nos âmes, de toutes les âmes.

Même les incroyants, les incrédules, les apostats, les renégats et les traîtres datent tous leurs documents à partir de la Naissance du Christ : nous sommes en 2021 après Jésus-Christ ! Tous les méchants de ce monde qu’ils prétendent déformer à leur manière reconnaissent, malgré eux, la venue de Jésus sur terre, voici plus de 2000 ans. Ils ne pourront rien y changer. Même Nietzche, disant que Dieu était mort, est mort lui-même avant que Dieu ne meure… car « Dieu ne meurt pas » s’est écrié, alors qu’il rendait son âme à Dieu sous la main des francs-maçons, le saint homme que fut Garcia Moreno, le 6 août 1875.

 Ce monde si désordonné refuse Dieu ? Qu’à cela ne tienne ! nous avons par Marie le Remède à tous les maux. Tous les démons et ceux qui s’adonnent à son culte (argent comme fin recherchée, immoralité sous toutes ses formes etc.) périront, comme Nietzche.

C’est par le Rosaire que le salut du monde viendra.

En ces jours précédant Noël (dont ce monde immonde veut éradiquer non seulement la réalité, mais aussi le mot), quel est le cadeau plus approprié que des enfants bien nés pourraient offrir à l’Enfant-Dieu ? Roi du Ciel et de la terre, Il ne veut rien… pour Lui. Mais, Dieu et Homme si délicat, Il fait tourner nos regards vers Celle qui Le dépose dans la crèche de Bethléem et nous dit, à chacun au creux de l’oreille : « Donne ton cœur à ma Mère, prie-la, donne-lui tes Ave Maria ». Marie acceptera nos offrandes et, dans sa douce charité maternelle, offrira sur un plateau d’or pur nos pauvres prières à son Fils Jésus.

Le président Macron, bien qu’ayant affirmé du haut de son strapontin que la « vaccination ne serait pas rendue obligatoire » (24 novembre 2020), dit à présent le contraire. Les promesses des gens du monde n’engagent que ceux qui y croient !

Dans un but tyrannique mondialiste, si bien dénoncé par Mgr Viganò (et l’archevêque n’est à présent plus le seul, le cardinal Müller vient de lever la voix en Allemagne), les grands de ce monde se croient tout permis et nous ne pouvons les laisser faire, la voix éteinte comme des chiens muets.

Il nous faut prendre les armes ! Elles seront mariales, comme à Lépante, à Vienne, à Pontmain.

Nos armes seront nos Rosaires et notre pénitence.

Je vous invite à vous joindre à une journée complète de prière et de pénitence, le 24 décembre prochain.

Le Rosaire commencera à minuit le soir du 23 et terminera le 24 à minuit, pour la Messe de Noël. Ferez-vous partie de cette offensive de prières et de pénitence ? « Dieu le veult » disaient les Croisés !

En clair : pour tous ceux qui le pourront et le voudront, ce sera une chaîne de chapelets, du jeudi 23 (minuit) au vendredi 24 (minuit). Avec un jeûne et abstinence le 24 (la sainte Église le demande d’ailleurs pour la vigile de Noël).

Pour vous inscrire, rien de plus facile. Envoyez un mail : info@saintjoseph-tradition.org

Nous vous demandons dès à présent deux choix d’horaire et vous répondrons, sur l’horaire retenu.

Appel aux âmes bien nées ! Il en va du salut de notre Patrie. Notre pays est la France. Par la volonté de Dieu si souvent manifestée au cours des âges, elle a été protégée des invasions de toutes sortes. Fidèle à Dieu, elle prospère. Infidèle au Christ-Roi, elle sombre dans le chaos. Les pays sont récompensés ou châtiés ici-bas. En effet il y a une justice : les âmes sont immortelles et leur récompense ou leur punition sera pour l’au-delà. Pour les pays, c’est sur terre que la Justice divine s’opère. Si nous ne faisons rien, la France disparaîtra et elle entraînera le reste du monde dans l’abîme car nous savons bien que l’univers a les yeux fixés sur elle. C’est ainsi. Les faits sont les faits, l’Histoire nous l’enseigne.

Une fois de plus, je vous attends donc avec vos chapelets et votre zèle à la pénitence, pour l’Honneur du Christ.

Saint Michel Archange, secourez-nous ! Sainte Jeanne d’Arc et sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, sauvez la France !

Haut les cœurs ! je vous assure de mes prières et vous bénis, vous offrant mes vœux de saintes fêtes de Noël.

Abbé Dominique Rousseau, 16 décembre 2021

Havre Saint-Joseph, 12 place de l’église 63700 – MONTAIGUT-EN-COMBRAILLE

Site internet : https://www.saintjoseph-tradition.org

Telegram : https://t.me/saintjosephAASJ

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :