Emmanuel Macron est né à Amiens où la famille de sa femme Brigitte est propriétaire d’une usine de chocolat. Or le candidat des banques n’est pas très populaire dans sa ville natale, où il n’est pas le bienvenu. Il a préféré aller se cacher avec les patrons et certains syndicalistes loin de l’usine Wirlpool menacée de fermeture. Son impopularité dans sa propre ville, explique, peut-être, l’aversion du candidat des banques pour l’art et la culture française, quand on connaît la splendeur de la cathédrale d’Amiens. Cela pourrait aussi expliquer son amour de l’étranger. Sans doute aussi la morgue du candidat des banques n’est-elle pas étrangère à son impopularité. Marine Le Pen, au contraire, a été accueillie à bras ouverts dans l’usine où elle est allée créer la surprise par sa visite impromptue, entourée de toutes parts par les employés qui se disputaient l’honneur de prendre un selfie en sa compagnie: 

“Je suis au milieu des salariés qui résistent à cette mondialisation sauvage, je ne suis pas avec des représentants qui mangent des petits fours.” “Quand j’ai appris que (Macron) n’entendait pas rencontrer les salariés, je suis sortie de mon conseil stratégique et j’ai décidé de venir vous voir.” explique la candidate du peuple.

Marine Le Pen a effectué une visite surprise à l’usine Whirlpool d’Amiens dans la Somme, mercredi 26 avril. Une manière de court-circuiter le déplacement d’Emmanuel Macron, qui rencontrait au même moment une intersyndicale de Whirlpool à la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la ville, bien loin de l’usine et de ses salariés menacés de licenciement. Le candidat préférant ne pas se mettre en marche vers l’usine Whirlpool où l’attendait un comité d’accueil hostile.

Emmanuel Macron s’est alors cru obligé de se rendre à l’usine de Whirlpool qu’il avait voulu éviter. Malheureusement pour lui, l’accueil qu’il y a reçu a été bien différent de celui de Marine. Voir vidéo plus bas.

Il est vrai que la candidate du Front nationale n’avait pas attendue le second tour pour rendre visite aux salariés menacés de licenciement.

Par ailleurs on apprend aujourd’hui l’appel de Nicolas Sarkozy à voter Macron, tandis que la Manif pour tous appelle à voter contre Macron, rien de plus logique en somme.

 

 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

57 % 12698 € manquants

17 302 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :