poliezi-vs-migrants

Allemagne – Le magazine Bild a divulgué le contenu d’un rapport interne à la police recensant les crimes et délits commis par les immigrés de janvier à décembre 2015. Confidentiel, ce rapport a été rédigé par le Bureau pénal fédéral (BKA). Les données recensées ne sont pas complètes, se limitant à exploiter les informations provenant de 13 des 16 Lands qui composent la république fédérale allemande. Etrangement, Hambourg, Brême et la Rhénanie du Nord-Westphalie, (3 Lands gouvernés par le centre-gauche), n’ont pas souhaité transmettre leurs données criminelles au BKA. Les agressions sexuelles commises à Cologne le soir du 31 décembre 2015, n’apparaissent donc pas dans ces statistiques.

Néanmoins, ce rapport recense environ 200.000 délits attribués à des « migrants » au cours de l’année 2015. Parmi ces délits, on compte 27 meurtres et 240 tentatives de meurtres par des migrants.

 Proportionnellement, ce rapport signale qu’il y a plus de délinquants chez les migrants originaires d’Érythrée, du Nigeria et des Balkans (Kosovo, Albanie, Serbie).

Ce rapport note également que 266 personnes sont soupçonnées d’être des «combattants et des membres d’organisations terroristes » infiltrées parmi les demandeurs d’asile.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :