djihadistes-Mali-MPI

A la demande de l’état-major de la Marine, l’Institut des recherches internationales et stratégiques (IRIS) a rédigé un rapport de 75 pages évaluant le risque djihadiste. Ce rapport a été remis à la Direction des affaires stratégiques puis validé par le ministre Jean-Yves Le Drian et ensuite transmis à l’état-major des Armées et porté à la connaissance de tous les officiers supérieurs.

Les rédacteurs de ce rapport pointent du doigt l’intervention française en Libye en 2011, « l’interprétation belliciste de la résolution 1973 de l’ONU » faite par Nicolas Sarkozy avec pour conséquence « un chaos dont on ne peut mesurer, aujourd’hui, les répercussions sur l’ensemble de la zone sahélienne ».

Ce rapport accuse clairement l’Arabie saoudite et le Qatar de financer des groupes djihadistes en Syrie ainsi qu’au Mali. « Avec l’appui financier et logistique des monarchies wahhabites (Qatar et Arabie saoudite), se sont formés des sanctuaires, constituant autant de bases arrière pour des groupes salafistes armés engagés au Mali et en Syrie. »

Or, ces deux monarchies sont présentées par notre monde politique – tant au PS qu’à l’UMP – comme des amies de la France et de l’Occident. Et leur poids financier sur le sol français, à travers des investissements colossaux dans tous les domaines (immobilier, sport, hôtellerie, entreprises,…), ne cesse de croître au point de rendre bien des interlocuteurs français de plus en plus dépendants.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :