Au milieu de la propagande immigrationniste, une nouvelle ritournelle se fait entendre, propagée « spontanément » par divers médias mainstream : mal reçus par les Européens, de « pauvres » immigrés préfèrent rentrer chez eux.

Vous connaissez la chanson, ils ont fui la guerre (même lorsqu’ils viennent d’un pays en paix) et constituent « les chances pour l’Europe ». Mais malgré la bonté légendaire de ses intellectuels et de ses politiciens, les demandeurs d’asile, si sensibles, ont perçu l’hostilité des populations européennes égoïstes, réticentes à prêter leurs femmes et à offrir avec bon cœur leurs maisons.

Alors, c’est dit, et tant pis pour les Européens : les immigrés commencent à imaginer de penser que peut-être il serait préférable de rentrer chez eux, à moins que les Européens ne changent d’attitude.

Et pour émouvoir ces Européens si mesquins, Euronews, média officiel s’il en est, à trouver auprès d’une famille immigrée la réplique qui fait mouche : « Nous avons dépensé 11.000 dollars pour aller là-bas (ndlr : chez nous) et nous rentrons les mains vides. » Quel mauvais placement !

Trève de plaisanterie, allez donc vous promener à Calais et demandez aux Calaisiens s’ils ont l’équivalent de 11.000 dollars d’économies… 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :