La manifestation a tourné à l’émeute à Rotterdam, selon la police.

Si les hôpitaux arrivent à saturation, la population arrive à l’exaspération. « Pères, n’irritez point vos enfants, afin qu’ils ne perdent pas courage » dans l’obéissance dit Saint Paul aux Corinthiens. Gouvernements n’irritez pas vos peuples de peur qu’ils ne se rebellent… L’irritation arrive à grands pas… et la rébellion avec.

La situation devient maintenant complètement incontrôlable par les élites européennes qui tentent de maintenir en vie l’opération terroriste du coronavirus, désormais en train de mourir. Les peuples d’Europe commencent à ne plus accepter de vivre sous cette dictature oppressive.

L’Europe est une énorme cocotte-minute surchauffée. Une seule légère augmentation de pression est susceptible de faire exploser la grogne.

 

Cela commence aux Pays-Bas et pourrait se propager comme une trainée de poudre, plus vite que le petit coronavirus. Violences brutales et état d’urgence : les graves émeutes éclatent à Rotterdam dans la nuit du 19 au 20 novembre 2021 entre les manifestants contre la politique 2G (vacciné ou guéri) du gouvernement et les forces de l’ordre. Un policier a tiré des coups de semonce à balles réelles. Des hélicoptères de police et des canons à eau ont été utilisés. Les voitures ont été incendiées par endroits. Aucune information n’est encore disponible sur le nombre de blessés et de blessés graves.

La police néerlandaise tire donc sur des citoyens au motif qu’ils n’acceptent pas d’être protégés de force contre un ‘péril infectieux’. « Quelqu’un peut m’expliquer en quoi tuer quelqu’un va mieux protéger sa santé? » s’interroge un spectateur. 

« La police de Rotterdam a tiré plusieurs coups de semonce lors des émeutes sur le Coolsingel. La police anti-émeute était également en action pour chasser les émeutiers, a déclaré un porte-parole de la police. Des centaines de manifestants se sont rassemblés vendredi soir au Coolsingel de Rotterdam. Ils ont protesté contre la politique dite 2G ciblée par le gouvernement (…) La manifestation a ensuite tourné à l’émeute », rapporte le quotidien hollandais Trouw.

« L’atmosphère dans le centre-ville a changé rapidement et devient de plus en plus sombre. Il y a des gens qui se promènent avec des pieds de biche (…) Plusieurs voitures de police ont été gravement endommagées. Des vitres ont éclaté et une voiture a été incendiée. Les manifestants ont allumé de lourds feux d’artifice, plusieurs incendies ont éclaté et des panneaux de signalisation et des pavés ont été renversés. La police et les pompiers ont également été touchés », selon le journal Eindhovens Dagblad.

 

Le Bild écrit :

« Un hélicoptère de la police survole le centre-ville, observant la situation d’en haut. Les gens protestent contre la politique 2G du gouvernement. Des vidéos montrent des policiers tirant des coups de semonce. Un homme aurait été abattu. On ne sait pas encore s’il survivra à la nuit ».

Le Bild a ensuite annoncé :

« Selon le diffuseur néerlandais ‘NOS’, deux personnes ont été touchées par les services d’urgence. Cependant, les détails exacts ne sont pas clairs ».

La police a fermé la gare centrale de Rotterdam et une station de métro, selon le journal De Telegraaf. Elle a également tiré à balle réelle sur deux manifestants hier soir à Rotterdam. La police de Rotterdam a confirmé que des coups de feu ont bien été tirés sur 2 personnes.

Le maire de Rotterdam annonce 7 blessés par balles, le déploiement de 8 pelotons de policiers et de 400 policiers. 

« Ce virus a radicalisé les ‘élites’ dans une dérive totalitaire ».

La soviétisation au profit du grand capital de Davos est en marche. 

Concluons avec ces mots d’Yvan Rioufol :

« Bienvenue dans la prison de la Santé ! »

Francesca de Villasmundo 

   

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :