Nous voici « avec un président qui ne représente évidemment pas son peuple mais les intérêts d’une puissance étrangère.”

Au lendemain d’une deuxième tour de l’élection présidentielle française et l’élection d’Emmanuel Macron, Dieudonné exprime toutes ses condoléances à la France dans une courte vidéo.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Sebastien Wolf says:

    Il m’est hélas très difficile d’avoir une grande sympathie la l’écrasante majorité des français. Ils ont vraiment choisi leur camp en toute conscience

  2. Clofer says:

    Même les bourges des beaus quartiers de Paris, les seulss restés à droite, ont voté à 90 % micron, je vire ma plaque 75 !!!!

  3. Clofer says:

    Même les bourges des beaux quartiers de Paris encore à droite ont voté à 90 % micron. Je vire ma plaque 75 !!!

  4. Royal says:

    Pas faux , cette élection qui s’apparente à un coup d’état banco-mediatico-elyséen est digne d’une république bananière.

  5. aub says:

    il a pas tord

  6. P'tite tête says:

    Pour moi (et à mon avis, je ne suis pas la seule) je n’aurais jamais imaginé que les français marcheraient tellement la ficelles était énorme
    Face à un tel rouleau compresseur, il y a quand même un électeur sur 3 qui ne s’est pas laissé impressionner, et qui a voté selon ses convictions. Elle est là la victoire.
    Bravo à tous ces français pour leur courage

  7. angel says:

    J n l porte pas en haute estime mais c qu’il vient d dire est la pure réalité
    Les français n voulaient plus de hollande et ils ont repris l même en plus jeune Il faut croire q les français sont restés des enfants qui aiment guignol à l’Élysée!

    • Eric says:

      Ce qu’il dit est vrai et personnellement je le porte en très haute estime.

  8. aboat says:

    pauvre Dieudonné, il me faisait plus marrer quand il faisait la bise à lepen en suçant soral et ayoud (dit batskin pour les anciens antifafs).