Djibril Cissé, « attaquant international français » selon la formule imposée, a cru nécessaire de donner son avis sur la politique et les élections départementales. 

Via Twitter, l’énergumène s’est lancé en campagne contre le Front National. « Dimanche, n’oubliez pas de voter. Contre le FN », a notamment écrit le joueur de foot.

Un tweet qui n’a pas fait que des heureux et que Djibril Cissé a finalement effacé. 

djibril-cisse

Quant à Stéphane Ravier, maire FN du 7ème secteur de Marseille, il a rapidement riposté : « Djibril qui ? Ah, le Djibril Cissé qui appelle à voter contre le FN à Arles, c’est celui qui agresse des femmes. Ok ! ». Fine allusion à une affaire datant de 2006, lorsque Djibril Cissé avait été conduit à un commissariat de police anglais pour avoir agressé son épouse enceinte !

Auparavant, en octobre 2005, il avait déjà été accusé de coups et blessures sur un mineur de moins de 15 ans.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :