Dans Présent du 31/3/2020, une infirmière témoigne sur le fait qu’au service des urgences d’un grand hôpital parisien, des patients ayant des difficultés à respirer, en général sans antécédents médicaux et qui auraient dû être mis en réanimation sous respirateur artificiel ne l’ont pas été faute de place (par la faute de tous les gouvernement qui depuis des années, ont réduit le nombre de places en réanimation et qui devront en rendre des comptes).

C’était déjà grave mais il y a pire. Au lieu de recevoir des médicaments visant à diminuer leur douleur dans l’attente de trouver une place, des infirmières ont reçu un protocole de sédation systématique prévoyant des doses mortelles pour ce type de patients qui pouvaient encore largement être sauvés. Les doses en question étaient notamment de 1 mg de morphine par heure soit 24 mg par jour, ce qui est suffisant pour tuer très rapidement une personne âgée. On y ajouté de plus 24 mg par jour d’hypnovel (mortel à partir de 30 mg par jour).

On comprend pourquoi il y a déjà 2 000 morts du covid 19 rien que dans les EHPAD alors qu’en Russie, tout âge confondu, pour un pays de 146,8 millions d’habitants (contre 67,7 millions d’habitants en France avec les régions et collectivités d’outre-mer), on comptait, au 4/4/2020, 43 morts. En Hongrie, on compte 34 pour 9,8 millions d’habitants. En Pologne, il y 79 morts pour 38,4 millions. La Slovaquie est un pays très sûr car il n’y a pour l’instant aucun mort pour 5,5 millions d’habitants. Toutes ces données ont été publiées par l’OMS (rapport n. 76 du 5/4/2020).

Les chiffres en eux-mêmes montrent un taux de mortalité très anormalement élevé en France qui laissaient supposer un manque gravissime de moyens et de possibles euthanasies très nombreuses. Le témoignage de cette infirmière ainsi que le décret du 28 mars qui permet aux généralistes de prescrire du rivotril réservé normalement aux hôpitaux (c’est un sédatif puissant) confirment qu’il y a des euthanasies très nombreuses sur des malades âgés en France. Des centaines? Des milliers? Une enquête doit être menée au plus vite pour le savoir et pour condamner celui (ceux) qui ont osé mettre un place ce protocole criminel.

Et le gouvernement ose se vanter qu’il commence à y avoir moins de personnes en réanimation. Mais on préférerait qu’il y en ait plus et qu’elles soient encore en vie!

On note des taux de mortalité atrocement élevés en Italie (12,3% des malades), en France (11,0%) en Espagne (9,3%), en Iran (6,2%), au Royaume-Uni (9,4%), aux Pays-Bas (9,5%) et en Belgique (6,8%), ce qui laisse aussi supposer un très important manque de moyens ou/et un très grand nombre d’euthanasies.

Les scientifiques (les vrais, ceux qui sont sur le terrain) pensent que le covid 19, traité normalement, entraîne des taux de mortalité de 0 à 2%, pas plus.

Le covid 19 peut donc être mortel. Mais le plus grand fléau, ce sont nos gouvernements euthanasiques qui prétendent que le covid 19 est plus mortel qu’il ne l’est pour cacher leurs mauvaises pratiques (places en réanimation très insuffisantes ou/et nombreuses euthanasies).

La protestation populaire contre ces scandales doit donc s’accentuer.

G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Soupape says:

    Très bon article.

    Toute cette affaire a été gérée … par des amateurs … du dernier degré d’incompétence.

    Ces gens doivent donc être … chassés du pouvoir …

    Sinon, … ces fous en liberté, … seraient tout prêts …

    à recommencer leurs manigances … et leurs jeux d’apparences …

    et à poursuivre, sans états d’âme, … leurs multiples complots …

    La gestion par la novlangue … moyen d’intimidation et de domination …

    ne peut plus durer … et doit être dénoncée … jusqu’à son ABOLITION …

  2. Arthur Gohin says:

    Le massacre totalement cynique des personnes agées apparaît encore plus clairement si l’on complète cet article avec l’interdiction de la chloraquine hors de l’hopital, et hors des malades très atteints… pour lesquel ce médicament n’est plus utile.
    L’article parle molement “de protestation populaire” qui “doit s’accentuer”. Mais ce n’est pas avec cette molesse que le règne de Lucifer sur la terre va être remplacé par le règne de Dieu.
    Et puis ce remplacement est un choix personnel pour soi même, on ne peut certes pas le faire pour un autre, fût-il très proche, alors pour les organisateurs de ce massacre il ne faut pas y penser.

  3. Tous volontairement INCOMPETENTS…

  4. La loi Claeys Leonetti permet ce genre d’assassinat. Sheldon va nous dire que c’est légal?

  5. marco says:

    Cela fait au moins 15ans que j ai remarque les maisons de retraite qui crament ,,,sans parler du rituel de l autocar du 33,en gironde ,un car qui s enflamme spontanement suite a un choc frontal avec un camion peint sur son flanc avec l ange de la mort ,,,le sacrifice de Vincent Lambert fut un test ,une jurisprudence ,,,popu n a rien dit ,,,ok ,,on y va .Aujourdui popu recolte sa complicite passive .Comprendre que vu les retraites des “30” glorieuses il est profitable de les ecourter ,,hein atali ,,,j ai remarque ,,les bons pied bon oeil qui rentrent en ehpad ,,et ressortent pas longtemps apres les pieds devant .ma voisine ,,veuve d un collaborateur de renault ,celui ci mort (accident ??)avec un cadre de la direction (annees 60) rentree en bonne sante en ehpad dans le 92 ,,a genre 4000eus mensuel ,,,quelques mois plus tard ,finish .Retraite pas perdue pour tout le monde ,,les tiques ,poly- tiques recuperent ,,,Un retraite des “30” gagne 2 ou 3 salaires d un esclave d aujourdui ,,,atali ne prend pas popu en traitre ,,popu ,,celui ci recolte sa veulerie de salaud de pauvre .

  6. Soupape says:

    Plus on rajoute de qualificatifs … à la république … plus on MEURT …

    On connaissait la république démocratique … pire que la simple république …

    Puis on a connu …
    la république démocratique ET populaire … bien pire que la république démocratique

    Mais on ne connaissait pas encore … la république lr.em

    Là, c’est la république démocratique … et ANTI-populaire … avouée tout de go !
    C’est … la république pour la république … c’est à dire la république … pour emmerder …

    Cron mac ! fais tes valises … et pars en EXIL, … pendant qu’il est encore temps !!!

  7. Petiprince says:

    J’ai visionné votre vidéo et lorsque j’ai voulu la regarder à nouveau, cinq minutes après, elle avait disparu !…est-ce normal ?

  8. L’euthanasie dans les maisons de retraite ne peut se faire que dans les établissements « bon marché ». Ce n’est pas dans les maisons Orpea, Korian ou autres du même acabit où la journée se facture à prix d’or (gris) que l’on va euthanasier à la chaîne. Des lits seraient libres, et ce seraient autant de sous perdus pour les actionnaires et dirigeants.
    Cela s’est confirmé avec l’hécatombe qui nous a été dévoilée à l’Ehpad de Cornimont : le prix de journée y dépasse à peine les 45 € (je crois qu’il n’existe pas moins cher), on comprend qu’il faille faire de la place. J’espère néanmoins que les familles concernées demanderont quelques comptes à ces établissements.

  9. Sancenay says:

    Oui Marylis,ceux qui décident réellement dans les coulisses de l’exploit mortifère, qui ont mis savamment en place des systèmes de prises décisions pseudo scientifiques collégiales orientées exclusivement vers le “suicide assisté, par tout moyen, des peuples et des patrie qui les protégeaient sont très compétents dans la mise en application , sous contrôle policier, de leur science sans conscience. Accessoirement , ils se servent, comme l’a signalé à sa rigoureuse façon Valérie Bugaut , d’incompétents de l’esprit, d’idiots utiles en quelque sorte.Toutefois cela pourrait se retourner contre eux car la Grâce ne frappe obligatoirement que les esprits les plus brillants, c’est le moins que l’on puisse dire.On a vu par exemple une courageuse aide-soigante – de la France insoumise ,tancer vertement et avec coeur bien avant la présente pandémie , la Sinistre Buzyn, avant que celle-ci n’abandonne si misérablement le navire prêt à sombrer, sur l’inhumanité qui prévaut à la réduction des moyens dans notre service de santé,Ehpad incluses( même si l’approche santé dans celle-ci semble tendre à s’y confiner de plus en plus dans la distribution de potions létales à la sauce Clayes-Léonetti.

  10. Je ne comprends pas pourquoi on parle d'”euthanasie”. Je croyais que l’euthanasie c’était lorsque le malade demande à ce qu’on le tue. Est-ce que toutes ces personnes âgées ont demandé à mourir ??