Le Massachusetts Institute of Technologie a bien raison : l’opposant à la vaccination anti-covid est « hautement informé, scientifiquement instruit et sophistiqué ».

Preuve à l’appui, une vidéo du statisticien Pierre de Décoder l’éco revient sur l’efficacité de la vaccination et les chiffres mis en avant par le ministère de la Santé pour justifier sa politique vaccinale.

Après avoir recoupé toutes les données, Pierre n’hésite pas à dire qu’ « il manque la moitié des décès », ceux « des personnes âgées vaccinées. Ces décès représentent 56% des décès totaux. Dans ce cas, les données françaises se rapprochent de ce qui est observé depuis plusieurs mois en Grande-Bretagne avec le variant Delta. Le 25 juin 2021 Public Health England avait déjà publié ce résultat. On observe également le même résultat en Israël, où depuis le mois de juin, le nombre de décès liés à la covid-19 est plus élevé chez les vaccinés que chez les non-vaccinés. »

Conclusion du statisticien : « miser toute la politique sur la vaccination n’a absolument aucun sens. Toutes les restrictions actuelles mises en place avec le passe sanitaire n’ont absolument aucune justification. »  

« Le 13 juillet 2021, la DREES, la direction réalisant les statistiques pour le ministère de la santé a sorti une étude récapitulant les données connus des résultats de tests Covid-19 pour les vaccinés et les non-vaccinés en France.

Cette étude a été complétée le 23 juillet 2021 par une autre étude ajoutant cette fois-ci les données d’hospitalisations et de décès liées à la Covid-19.

Cette dernière étude est utilisée en ce moment par le gouvernement et les médias pour justifier la politique vaccinale, puisqu’elle affirme notamment que :

– Les non-vaccinés représentent près de 85 % des entrées hospitalières, que ce soit en hospitalisation conventionnelle ou en soins critiques.

– Les patients complètement vaccinés comptent pour environ 7 % des admissions, une proportion cinq fois plus faible que celle observée en population générale (35 % en moyenne durant la période d’étude).

– À tout âge, la part de patients vaccinés entrant à l’hôpital est nettement inférieure à celle qu’ils représentent dans l’ensemble de la population.

Seulement, comme l’a relevé @NiusMarco sur Twitter et détaillé Patrice Gibertie dans un article, les données utilisées pas la DREES posent un énorme problème : il manque la moitié des décès Covid-19 français. Dans cette vidéo, nous allons détailler les données de l’étude pour comprendre d’où viennent les données, comment la DREES a pu retirer la moitié des décès de son analyse et ce que cela signifie pour les conclusions de l’étude.

Sources :

Etude DREES sur les tests : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG…

Etude DREES sur les hospitalisations / décès : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG…

Géodes pour les données SIVIC : https://geodes.santepubliquefrance.fr…

Fichier public des personnes décédées : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/…

Etude anglaise sur la mortalité Covid vaccinés / non vaccinés : https://assets.publishing.service.gov…

Données israéliennes sur la mortalité Covid : https://data.gov.il/dataset/covid-19/… »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :