Le député Emmanuelle Ménard vient de faire l’objet d’une censure sur Twitter pour crime de lèse-Greta Thunberg…

Communiqué du député :

Le 23 juillet dernier, je publiais sur Twitter le commentaire suivant à propos de Greta Thunberg et sa venue à l’Assemblée :

« Greta Thunberg. Dommage que la fessée soit interdite, elle en mériterait une bonne. »

Comme d’autres députés, je trouvais en effet scandaleux que la représentation nationale se voit quasi imposer les leçons de morale et les élucubrations d’une jeune fille visiblement manipulée par ses activistes de parents. Une jeune fille qui « n’a pas d’opinion » quand on l’interroge sur le vote sur le CETA, pourtant décisif sur le plan écologique !

Deux jours auparavant, la jeune Greta avait reçu le « prix de la liberté » en Normandie… Signe de la folie médiatique l’entourant, elle avait été préférée à des journalistes ou militants politiques parfois torturés et emprisonnés dans leur pays pour leurs idées…
Mon tweet a provoqué des milliers de réactions. Certains ont compris mon humour au second degré, d’autres, nombreux, beaucoup moins. Ces personnes, souvent des jeunes, ont signalé mon post à Twitter ; j’étais accusée de « harcèlement », « d’appel à la violence sur mineure », j’en passe et des meilleures. Tout le petit monde de la délation s’est mis en marche. Nous avons même reçu des menaces de « me casser la gueule » et une menace de mort par téléphone…
Il est vrai que j’ai osé toucher à une icône. Une adolescente, une écolo. Notre époque a les saintes qu’elle mérite. Dans une partie de la jeunesse française en effet, jeunesse qui ne croit plus en grand chose, le réchauffement climatique (bien réel, évidemment) et l’écologie sont devenus une nouvelle religion. Un dogme qui refuse tout débat, un dogme avec son clergé, ses rituels, ses grands messes.
Suite au flot de signalements et de dénonciations haineuses, et dans le contexte de la désastreuse Loi Avia, défendue par le gouvernement, votée par le Parlement, loi qui instaure une censure généralisée sur la Toile, mon tweet a été supprimé. Et mon compte suspendu !
Sur ce coup-là, je note que Twitter a été plus rapide que lorsque j’avais déposé plainte au commissariat de Béziers le 8 juillet 2018 (Procédure 2018 / 6218) car mon compte officiel de l’époque avait été piraté. J’attends toujours, plus d’un an après, la réponse de Twitter !
J’ai donc dû à l’époque recréer un compte, perdant plus de 10 000 abonnés au passage, et je vais encore le faire après cette suspension puisque Twitter me propose un véritable chantage : soit je supprime définitivement mon tweet sur Greta Thunberg et il apparaîtra sur mon fil que je reconnais « avoir enfreint les règles de la communauté », soit je fais appel et mon compte est totalement suspendu pendant l’examen dudit appel. Cela peut durer longtemps !
Je ne veux pas céder. Toute ma vie a été consacrée à la défense des droits de l’Homme et à la liberté d’expression. Ces choses-là sont trop précieuses pour notre démocratie. Le camp d’en face, l’auto-proclamé « camp du bien » grignote nos libertés peu à peu. Ne cédons plus un pouce de terrain. Sinon nous serons effacés littéralement, aussi facilement qu’on efface une opinion non conforme sur les réseaux sociaux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

21 commentaires

  1. Et bien moi je dis que le réchauffement climatique est de la blague ! il faut arrêter de nous enfumer…. voir pour être un peu plus informé le texte sous forme de pétition initié par le Prof. Uberto Crescenti, et signé par une bonne dizaine de personnes HAUTEMENT plus QUALIFIEES que les écolos dont la Greta ne connaît strictement RIEN !

    • D’accord. Incidemment, on apprend qu’en 1947 on a eu les mêmes températures qu’actuellement. C’était le réchauffement climatique ?

      Mais attention, chuut, les inquisiteurs vont nous mener au bûcher pour avoir nié le “dogme” écolo.

    • Basta j aie bondis ,,””rechof clim reel !! sur fb aussi ,le site de Fioril ,,des nanars volent au sec de greta !! popu devient archi con ou on decouvre ,,,meme la menard qui gobe(ou fait partie su systeme et nous emmene dans les bois ,il y a tellement de faux prophetes et rebels )vaches qui petent et ozone nikee ,greta ,pere noel ,,poly-tiques ,,je comprend pourquoi le deluge ,,sdome ,et bientoy Apocalypse ,,,il y a un reel menage a faire chez les zumins ,,pas d ame ,d instinct ,en dessous du mamifere ,niveau bulot ,,

    • Madelaine says:

      Je commence à penser la même chose.
      Si en 2050, la canicule 2019 sera la norme (ce qu’on sait depuis les années 1990 et surtout depuis la canicule de 2003) comment se fait il que les Etats (et surtout l’ONU, l’OMS) n’aient pas adapté nos modes de vie en conséquence ?

      Qu’a t on fait depuis 1990 ? (époque où on demandait aux consommateurs d’arrêter des sprays coiffure, source d’effets de serre ?)

      A t on équipé nos écoles de climatisation ?
      Non. Exemple : l’école maternelle (bretonne) de ma fille, nouvellement construite en sept. 2018 a des classes plein sud, sans clim, sans volets (juste des stores!). Evidemment il a fallu rajouter des volets car en décembre tout le monde souffrait de la chaleur !

      A t on anticipé la pollution des navires cargo qui sillonnent les océans afin de vendre les légumes français en Asie, et les légumes asiatiques en France ? Rappel 1 seul navire cargo = pollution d’1 million de voitures diesel. Il y a une 40aine de ces navires en mer.
      Non. Comme on préfère continuer à nager en plein délire, à la place on enquiquine les conducteurs diesel.

      A t on anticipé le fait que la canicule pouvait être causée par la surpopulation dans les grandes villes (de bitume et où il n’y a plus beaucoup d’arbres et de verdure apportant de la fraîcheur) ?
      Non. On a encouragé la surpopulation dans les capitales nationales et de région. Qui sont devenues des mégapoles d’1 à 10 millions d’habitants.
      Et la désertification des campagnes.

      A t on réfléchi au fait que l’Allemagne (et son industrie de charbon) est un gros pollueur européen. Que la France (géographiquement située juste en dessous) connait des pics de pollution à cause de cela ?
      Non. On continue à obéir comme un caniche servile à Maman Merkel. Et aux USA aussi…

      Conclusion : si risque sérieux il y avait, je pense que l’ONU et nos présidents français se seraient déjà démenés.

    • Madelaine says:

      Oui.
      Si les canicules de 2003 et 2019 seront la norme en 2050,
      et vu que dès 1990 (où on commençait à nous dire de ne plus utiliser de spray pulvérisateur -source d’effet de serre)
      … qu’a t on fait pour adapter nos modes de vie ?

      Pas grand chose.
      En tout cas, l’ONU, l’OMS et les Etats politiquement écolos (la France par exemple) n’ont pas essayé d’interdire les navires cargos (une 40aine sillonne les mers pour transiter des aliments ou marchandises d’un bout à l’autre). Au lieu de vendre des légumes français en Asie ET d’importer des légumes asiatiques en France, n’est il pas plus logique d’être locavore ?
      Mais autonomie alimentaire = souveraineté, donc c’est interdit par les “élites” !

      A t on équipé systématiquement nos infrastructures de climatisation (comme le font les US, Canada, Asie, sujets à de fortes canicules ?).
      Non !!! une éc1ole maternelle neuve (bretonne) près de chez moi a ouvert ses portes en sept 2018… des classes exposées plein sud… sans volets… 3 mois plus tard en plein hiver, il a fallu rajouter des volets car tout le monde souffrait de la chaleur !!
      Cet été, j’ai lu dans Ouest France que des collégiens/lycéens ont dû faire cours dans les sous sols de l’ecole cause canicule.
      La climatisation n’est pourtant pas si chère que ça. Moins en tout cas que les investissements pour la conquête spatiale voulue par Macron !!

      Et ainsi de suite.

  2. LANKOU DU says:

    Bravo à Mme E. Ménard Elle comme son mari défendent les valeurs (ce qu’il en reste) de la FRANCE et des Français !

    @ basta : c’est plus qu’une “blague” c’est de l’escroquerie organisée par une secte maléfique

  3. C’est honteux tout simplement. Encore une preuve, une de plus parmi tant d’autres, que nous vivons en D I C T A T U R E.

  4. 100% d’accord avec Emmanuelle Ménard depuis quand un député ne peut-il pas dire ce qu’il pense ? … Ah oui ! c’est déjà arrivé dans ce pays de m….

  5. Madelaine says:

    Pis bon… la Greta est quand même autiste Asperger. C’est donc une jeune fille souffrant d’une maladie handicapante (problèmes relationnels et difficultés d’adaptation à la vie en société).

    Depuis quand ce genre de malade est devenu légitime à donner des leçons de morale ? A écouter cette jeune fille, il faudrait aller à pied à son travail ou arrêter de faire des enfants.

    Ca ne gêne personne ?

    • Soupape says:

      A Madelaine,

      Excellent jugement !

      Vous êtes perspicace … sur la santé mentale de cette pauvre fille !

    • Rémi de Völn says:

      @ Madelaine et Soupape
      Qu’y a-t-il d’étonnant à ce qu’une handicapée mentale
      soit reçue par des handicapés mentaux (les politichiens)
      élus par un peuple lobotomisé handicapé mental?

      • Gabrielle says:

        je suis d’accord, je n ai pas osé l’écrire sur media info, mais elle a bien le visage de ce que vous dites, en plus, elle a une figure méchante, enfin, il faut arrêter de nous donner des idiots en spectacle,nous n’avons pas de leçon à recevoir d’une gamine, pas très éduquée, pas très instruite qui a du apprendre la leçon par cœur.Vivement la fin du septennat

      • Soupape says:

        1 – Il devient urgent … de préserver notre climat politique …

        de l’augmentation alarmante … du nombre des DIVAGATIONS …

        dont l’origine est très visiblement … sectaro-mossânique …

        2 – C’est pourquoi, DESORMAIS,

        TOUS les présidents de “quelque chose”,

        devront subir un examen préalable … à leurs entrées en fonction,

        et être médicalement assistés, toute leur vie durant.

        A chaque dérapage, ou projet de loi loufoque,

        ils recevront une injection de léthargine,

        qui les enverra dormir … pendant UN MOIS.

        Ainsi, pendant qu’ils dormiront, … ils nous foutront ENFIN la Paix.

        … car il n’est PAS nécessaire

        d’être gouvernés autant que nous le sommes …

        3 – De l’avis unanime,

        le premier … président médicalement assisté, … devra être macron,

        notoirement sujet …

        à de nombreuses crises … de paranoïa mossânique …

  6. GRETA THUNBERG CHRONIQUE SANS CONCESSION DE MICHEL ONFRAY

    “GRETA LA SCIENCE
    “… Ce cyborg post-capitaliste parle en effet au nom de LA science. Mais, du haut de ses seize ans, que sait-elle de l’astrophysique, des cycles cosmiques, des orages solaires et de leurs cycles, autant d’informations qui relèvent aussi de la science, mais auxquelles ni elle ni les siens ne font jamais référence quand il s’agit de penser la question du réchauffement climatique – une incontestable vérité: il n’y a pas à douter de ce fait mais des causes que certaines en donnent.

    Pour Greta Thumberg, il semble que LA science se réduise au compendium de passages à réciter, hiératique comme dans une cour du palais des papes planétaire, après prélèvement des phrases stabilotées dans les rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

    A l’Assemblée nationale, où, semble-t-il, elle a été invitée par un monsieur Orphelin, toujours avec le masque de Buster Keaton, elle a froidement fait la leçon à des adultes qui, se faisant mépriser, ont consciencieusement applaudi. Il faudra un jour réfléchir sur le rôle tenu en politique par l’humiliation chez certains qui jouissent à se trouver des maîtres et à jouir dans la soumission – fasciste, brune, rouge, noire, islamiste ou verte.

    L’Alice suédoise tance les adultes, elle leur dit, avec son visage non pas de marbre mais de latex: nous sommes des objets de haine, vous nous menacez, vous nous traitez de menteurs. Des adultes censés incarner la représentation nationale applaudissent… Prenant un plus long fouet, elle ajoute, s’adressant aux mêmes: “vous n’êtes pas assez mûrs”. Dans un spasme de jouissance sadomasochiste, sauf une femme qui semble raison garder, bravo madame, tous applaudissent…”

    https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/greta-la-science?mode=video

    Et ce sont ces adultes imbéciles, pas assez mûrs qui signent le CETA, dirige la France. Il fallait une Miss Robot pour le leur dire !

  7. Soupape says:

    Oui mais, la même ménard … ne veut pas que la France sorte de l’europe

    (cf Brève de MPI du 28 Nov 2017)

    alors que l’europe … est une DICTATURE …

    et que la France a rejeté l’europe en 2005 …

    Ce qui n’empêche pas … la même ménard,

    de réclamer … la “liberté d’expression” …

    Elle ne voit même pas

    que la “liberté d’expression” … n’a jamais existée,

    et qu’on en a parlé …

    … uniquement pour mieux permettre … la “liberté de dicter” …

  8. Guillaume says:

    De grands scientifiques italiens jettent un pavé dans la mare :

    “Il est donc scientifiquement irréaliste d’attribuer à l’homme la responsabilité du réchauffement observé de 1900 à nos jours. Les prédictions alarmistes ne sont donc pas crédibles, puisqu’elles sont basées sur des modèles dont les résultats sont en contradiction avec les données observées. ”

    Uberto Crescenti, Professeur émérite de géologie appliquée, Université G. D’Annunzio, Chieti-Pescara, ancien Recteur magnifique et Président de la Société italienne de géologie.
    Giuliano Panza, Professeur de sismologie, Université de Trieste, Académicien du Lincei et de l’Académie Nationale des Sciences, connu comme le XL, Prix International 2018 de l’Union Géophysique Américaine.
    Alberto Prestininzi, professeur de géologie appliquée, Université La Sapienza, Rome, ancien rédacteur scientifique en chef de la revue internationale IJEGE et directeur du Centre de recherche sur la prévision et le contrôle des risques géologiques.
    Franco Prodi, professeur de physique atmosphérique, Université de Ferrare.
    Franco Battaglia, professeur de chimie physique, Université de Modène ; Movimento Galileo 2001.
    Mario Giaccio, professeur de technologie et d’économie des sources d’énergie, Université G. D’Annunzio, Chieti-Pescara, ancien doyen de la faculté d’économie.
    Enrico Miccadei, Professeur de Géographie, Physique et Géomorphologie, Université G. D’Annunzio, Chieti-Pescara.
    Nicola Scafetta, professeur de physique atmosphérique et d’océanographie, Université Frédérico II de Naples

    http://www.wikistrike.com/2019/07/climat-de-grands-scientifiques-italiens-jettent-un-pave-dans-la-mare.html

    • Mais que pèsent ils devant la petite Greta !!!!! ça fait peur de voir se pâmer les politiques en écoutant ses paroles!!!!!!

  9. Twitter est une merde totale.
    Il est urgent d’avoir un réseau social sans la censure.

  10. Avoir un réseau social sans la censure, c’est très difficile, vu la loi Avia. On se croit en URSS.

  11. La dictature du politiquement correct a encore frappé;jusqu’où iront nous?