Cette campagne électorale aura été émaillée par plusieurs agressions de candidats du Front National, signe que l’extrémisme n’est pas nécessairement où les médias nous l’indiquent.

Vendredi, c’est au tour de Joël Dupuis d’avoir subi à Marseille  la vindicte violente de quelques fanatiques du “front républicain”.

Joel Dupuis, à gauche sur la photo

Voici le communiqué de Stéphane Ravier, maire (FN) du 7ème secteur de Marseille :

Communiqué de presse de Stéphane RAVIER
Secrétaire départemental du Front National des Bouche-du-Rhône :

Je condamne avec la plus grande fermeté la violente agression dont ont été victimes Joël Dupuis, candidat dans le 13ème canton (Marseille 2), et un militant.

Alors qu’ils procédaient à l’entretien de leur panneau d’affichage ce vendredi aux alentours de 23h, un groupe d’environ huit individus a surgi pour rouer de coups Joël Dupuis ; le jeune militant, quant à lui, a vu son nez être fracturé en plusieurs endroits sous la violence des coups. Son agresseur était muni d’un poignard !

Plaintes ont été déposées et j’ose croire que les auteurs des faits seront rapidement identifiés et arrêtés, afin qu’ils soient condamnés avec la plus grande sévérité.

J’apporte tout mon soutien à nos deux amis, ainsi qu’à Catherine Marti, candidate et présente sur les lieux au moment de cette lâche agression.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :