L’avenir de l’Union européenne semble compromis, alors que les Français, les Néerlandais et les Allemands, chauffés à blanc par les attentats terroristes et les incidents liés aux Musulmans, se rendent bientôt aux urnes. Les premiers à voter sont les Pays-Bas, les élections générales s’y tiennent cette semaine dans un climat d’émeutes ethnico-religieuses déclenché par Istanbul.

L’option nationaliste de Geert Wilders, très opposé à la présence des immigrés musulmans dans son pays, a encore gagné du crédit lorsque les Hollandais ont pu voir, encore hier, les foules de manifestants turcs jetant des pierres et des bouteilles, et vociférant “Allahu Akbar”, dans les rues de Rotterdam.

La police a dû utiliser des canons à eau et des chiens pour contrôler ces manifestants enragés par le refus des autorités néerlandaises de laisser entrer « leur » ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, qui devait participer à un meeting politique sur le sol néerlandais.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan n’avait pas hésité à commenter : « Les Hollandais sont des lâches. C’est un ramassis de nazis et de fascistes… »

Hier, les autorités néerlandaises ont encore expulsé la ministre turque de la Famille, Fatma Betul Sayan Kaya, déclarée “indésirable”.

La ferme réponse du Premier ministre néerlandais Mark Rutte, en expulsant les ministres turcs, vise simplement à contrer la popularité grandissante de Geert Wilders, qui le talonne dangereusement dans les sondages.

Erdogan, qui organise un référendum constitutionnel dans son pays le 16 avril, avait envoyé ses ministres faire campagne aux Pays-Bas et en Allemagne, en animant des meetings au sein des importantes communautés turques qui y résident. Les Néerlandais et les Allemands, ne voulant pas de troubles dans leur pays, ont empêché ces rassemblements.

Erdogan devient vraiment pénible.Ce dictateur islamiste, non content d’enfermer des juges, des journalistes et des universitaires dans son pays,  de faire du chantage aux européens en menaçant d’ouvrir les portes de l’Europe à des centaines de milliers de demandeurs d’asile d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, passe la vitesse supérieure en déclenchant des troubles dans nos pays européens.

On s’indignera encore, sans doute, du résultat du vote des Européens. Mais que doivent-ils penser quand ils voient les immigrés musulmans attaquer la police du pays qui les acceuille ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :