Invité sur LCI le 13 mai dernier, le journaliste Eric Zemmour explique pourquoi il a refusé d’être sur la liste du RN : parce qu’il avait “envie de continuer un combat culturel et idéologique ” et parce qu’il ne souhaitait pas “envie de rentrer dans une bataille électorale.”

“Je n’avais pas envie d’être dans une boutique partisane”, a-t-il poursuivi. “Je suis favorable à un grand rassemblement des droites, et même des populistes, donc ça ne m’intéressait pas d’être simplement sur une liste partisane”, a-t-il ajouté.

34 listes, dont 3 issues des Gilets jaunes, seront présentes lors des élections européennes prochaines, un nombre record qui pourrait, par la dispersion des voix, favoriser le parti de Macron, La République en Marche. Raison peut-être pour laquelle le gouvernement en a autorisé autant…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Les commentaires sont fermés