Dans sa chronique d’aujourd’hui sur RTL, Éric Zemmour revient sur les revirements de Trump :

“En quelques jours, le président américain a dynamité sa propre campagne électorale.”

Ironiquement, il précise :

«Un changement, c’est un changement, trois changements, c’est un reniement. »  

« Depuis lors, conclut le polémiste, tous ceux qui l’insultaient l’encensent. Trump devrait se méfier du baiser qui tue. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

9 % 31.850 € manquants

3150 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.850 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !