Espagne  – Un conseiller municipal de la ville de Murcia, Antonio Valero, s’est déguisé en la Sainte Vierge durant un défilé carnavalesque. Le voilà sommé de donner sa démission après une telle provocation sacrilège.

Antonio Valero  et son déguisement blasphématoire d’image mariale ont créé le scandale et la polémique dans la ville de Murcia, zone de Jumilla. Ce conseiller municipal en charge des festivités est un élu du Parti Populaire (centre droit), ce qui démontre à quel point ce parti n’apporte aucun espoir et n’est pas d’inspiration catholique comme tentent de le faire croire les médias du système. Qui plus est, cet élu représentait la Mairie auprès de la Commission centrale de la confrérie de la Semaine Sainte…

Samedi soir, durant le défilé local du carnaval, ce conseiller municipal s’est donc livré à une satire sacrilège de la Vierge Marie sur un trône avec de la musique liturgique propre à la Semaine Sainte.

blasfemo-mpi

 Le Père Joaquin Hernandez Latorre, prêtre de l’église d’El Salvador a qualifié ce geste  « d’irrévérence et de manque de respect envers l’Eglise » et, comme beaucoup d’habitants de la ville, a demandé au maire, Enrique Jiménez, le renvoi du conseiller.

Le père Hernandes Latorre précise que « si le conseiller n’était pas destitué, il ne participerait plus à aucune festivité municipale ».

Alors que la polémique grandit et se propage dans les médias, Antonio Valero, le conseiller aux Festivités, s’est empressé de présenter des excuses « aux personnes qui ont pu se sentir offensées par son déguisement ». Mais cela ne suffira pas pour réparer le sacrilège commis ni pour apaiser la colère des catholiques.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :