Ils n’ont pas été 66 millions de Français à lui mettre une claque mais elle est quand même magistrale !

58,88 % des deux millions de votants au deuxième tour de la primaire de la « belle alliance populaire » d’hier dimanche 29 janvier ont dit Non à Manuel Valls comme candidat socialiste à la présidentielle de 2017.

C’est donc Benoît Hamon, le candidat « à gauche toute » et aux mesures utopiques, celui qui vend du rêve à des Français crédules, qui représentera le parti à la rose bien fanée pour l’élection phare de la République française.

Quant à Manuel Valls il a décidé de « se réinventer » ! Au secours…

Francesca de Villasmundo

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :