Un long feuilleton vient de se terminer le 7 avril 2017 au matin : le Sénat des Etats-Unis vient de confirmer la nomination du juge Neil Gorsuch à la Cour Suprême constituée de neuf membres. Ceci malgré l’opposition des démocrates, des militants de l’avortement et la pression des groupes comme Parenthood. Le vote a été acquis par 54 voix contre 45. Score inespéré car les Républicains n’ont que deux voix de majorité au Sénat ; et comme en France il y a des membres de la « fausse droite » qui soutiennent toujours la culture de mort. Cette fois-ci aucune voix ne manquait à l’appel.

Rappelons que Neil Gorsuch avait été poussé par le président Trump. Cependant toute proposition de loi doit toujours passer par le Sénat ; lequel à la différence de la France, peut bloquer les décisions de la Chambre des Représentants et de la Présidence. L’élection des juges de la Cour Suprême doit être votée normalement par 60 voix sur 100. Mais les sénateurs ont contourné cet obstacle en la réduisant à la majorité simple. Par ailleurs une motion demandant le report du vote a été rejetée.

Cette nomination a été qualifiée par Douglas Johnson, président de l’association Le Droit à la Vie comme une « énorme défaite de la coalition de gauche menée par le lobby pro-avortement » n’ayant eu de cesse que d’empêcher l’élection de Neil Gorsuch. Or cela fait des décades que les sénateurs libéraux et des groupes de pression ont utilisé toutes sortes de moyens pour bloquer toute initiative visant à défendre la vie humaine et protéger l’enfant non né. Ceci dans la mesure où les juges de la Cour Suprême prenaient des décisions non pas en fonction du Droit mais de leurs idéologies politiques.

Le droit à la vie est inscrit dans la Constitution. Or une poignée de juges a déclenché l’holocauste par le fameux arrêt de la Cour Suprême Roe versus Wade. Lequel était une escroquerie car Mme Roe la plaignante  (morte récemment) a admis qu’elle avait été manipulée et qu’elle ne s’était jamais fait avorter. Elle se convertira au catholicisme. Selon O’Connel leader des Républicains, le nouvel élu est avant tout un juriste respectueux de la constitution ; il est considéré comme conservateur. Neil Gorsuch avait pris position en faveur des petites sœurs des pauvres et de Hobby Lobby (une chaîne de magasin de loisir) refusant au nom de la liberté de conscience de cotiser pour le remboursement de la contraception abortive. Il avait même écrit un livre contre l’euthanasie et le suicide assisté.

C’est donc un succès politique pour Donald Trump qui durant la campagne électorale a affirmé qu’il ferait tout pour abolir l’avortement. Cette victoire vient après la suppression des subventions fédérales à l’organisme onusien UNFPA qui pratique des avortements sur le plan international ; et le vote d’une loi permettant aux Etats de l’Union de ne plus subventionner Planned Parenthood.            

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :