Etats-Unis – Une nouvelle loi examinée par le Sénat de l’État de Californie punirait les personnes qui «refusent volontairement et à maintes reprises» d’utiliser le surnom, les prénoms et même les pronoms (il ou elle) préférés d’un résident transgenre dans un établissement de santé publique, de retraite ou de logement.
Le projet de loi SB 219 a été déposé par le sénateur d’État Scott Wiener (D-San Francisco). Il comprend plusieurs autres dispositions qui s’imposeraient à tout établissement de santé en vue de «respecter l’identité de genre d’un patient», ce qui signifierait que le patient transgenre devrait être admis dans une chambre homme ou femme selon son choix; utiliser les toilettes hommes ou femmes du lieu selon son choix; pouvoir s’habiller en homme ou femme selon son choix, etc.

“Les amendes pour les contrevenants récidivistes peuvent atteindre 1 000 $ et une peine d’emprisonnement allant jusqu’à un an”.

 

Les démocrates californiens ont également repris la cause transgenre dans le cadre de leur «résistance» au président Donald Trump. En février, lorsque l’administration Trump a renversé une directive de l’administration Obama sur les toilettes transgenres dans les écoles publiques, permettant aux États et aux communautés locales d’agir selon leur choix, la Californie a protesté vigoureusement en faveur de l’idée que le gouvernement fédéral devrait imposer une norme unique partout aux nom des droits civils.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :