miss-france-2014-MPI

Polémiques autour de Flora Coquerel, la nouvelle Miss France 2014.

Premier sujet de commentaires : cette élection a-t-elle été bidouillée ? C’est en tout cas la question que posent les Tahitiens. Miss Tahiti, qui a fini première dauphine, était la favorite du jury, tandis que les téléspectateurs auraient préféré la franco-béninoise Flora Coquerel arrivée en Miss Orléanais. Mais les Polynésiens assurent qu’ils rencontraient de grosses difficultés à faire enregistrer leur vote.

Selon Tahiti Infos, c’est clair, voter pour leur candidate relevait simplement de l’impossible : “serveur encombré, ligne momentanément interrompue, vote pas pris en compte malgré de multiples tentatives. Combien ont été frustrés de ne pouvoir placer leur avis ?”. Une véritable douche froide pour les supporters de Miss Tahiti, qui cette année encore, échouent à la porte de la victoire.

Et certains internautes d’avancer que la victoire de la métissée Flora Coquerel était programmée dans le cadre d’un grand scénario antiraciste, avec en prime un pied de nez à l’acteur Alain Delon, qui a quitté ses fonctions de Président d’Honneur du jury de Miss France après la controverse sur ses propos favorables à un votre de droite nationale en Suisse et en France.

Et pour corroborer cette thèse, il y a cette autre polémique autour de la première déclaration de Miss France 2014 : « Je suis fière de représenter une France cosmopolite, je reste française avant tout, je porte haut les couleurs de ma patrie, mais le métissage est important ».

Harlem Désir et Christiane Taubira ne pouvaient rêver mieux…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :