Samedi 4 septembre, la manifestation parisienne contre la vaccination obligatoire et le pass sanitaire s’est attachée à défendre les enfants contre l’offensive gouvernementale cherchant à se servir de l’école comme moyen pour les atteindre.

Recevant le soutien d’un syndicat de policiers, les manifestants ont continué à soutenir le professeur Raoult, s’interrogeant également sur les effets secondaires des « vaccins » dont Civitas s’était déjà fait l’écho via le site Eudravigilance.
Le gouvernement a été largement conspué dans sa gestion de la crise qui devient de moins en moins sanitaire et de plus en plus politique. Dans tous les pays, on s’aperçoit de la baisse d’efficacité de ces expérimentations vaccinales contre les variants du virus qu’ils sont censés combattre.
Au lieu de remettre en question la politique du tout vaccinal et d’orienter une partie des efforts vers les thérapies, le gouvernement continue son obsession à vouloir piquer à tout prix la population en s’orientant vers un abonnement vaccinal.
Pour ce faire il se sert du pass sanitaire comme outil de surveillance assortie d’une épée de Damoclès avec chantage à l’emploi contre la plèbe.
La monomanie vaccinale d’Emmanuel Macron semble suspecte à bon nombre de nos concitoyens.
D’autres participants préfèrent, non sans raison, une approche plus eschatologique, le président lui-même y ayant contribué en citant la « bête de l’évènement ».
Les mensonges, contradictions et revirements continuels d’Emmanuel Macron ainsi que ceux de ses principaux ministres ont fleuri sur les pancartes lors du défilé.
Ceux-ci faisaient écho avec les panneaux exigeant le retour de la liberté et celui du choix ou non de se faire « vacciner ».
Arrivée sur l’esplanade des Invalides, la foule impressionnante a pu écouter les intervenants dont Nicolas Dupont-Aignant, Florian Philippot et maître Fabrice Di-Vizio.
Certains rappels historiques ont été mis en avant par certains manifestants.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :